EventsÉvènementsPodcasts
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

Fin de la grève à l'aéroport de Genève, mais des perturbations à craindre samedi

Des passagers à l'aéroport de Genève
Des passagers à l'aéroport de Genève Tous droits réservés AFP vidéo (capture d'écran)
Tous droits réservés AFP vidéo (capture d'écran)
Par Euronews avec AFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Un accord a finalement été trouvé avec le personnel qui protestait contre une refonte de la politique salariale. Des dizaines de vols ont été annulés vendredi.

PUBLICITÉ

L'aéroport international de Genève, le deuxième de Suisse, prévoit un retour à la normale dès samedi après la levée d'une grève historique de son personnel qui a provoqué l'annulation de dizaines de vols.

Fin d'une grève historique

Genève Aéroport recommande toutefois aux voyageurs de se renseigner auprès de leur compagnie aérienne, soulignant que "malgré ce retour à la normale, des répercussions sont à craindre en raison des retards accumulés" vendredi, lors de cette grève historique des employés de l'entreprise publique.

Un accord a finalement été trouvé avec le personnel qui protestait contre une refonte de la politique salariale.

L'accord prévoit que la direction, le Syndicat des services publics et la Commission consultative du personnel disposent d'une année pour s'entendre sur les paramètres et les modalités de la mise en œuvre de la réforme salariale.

En fin d'après-midi, l'aéroport avait indiqué que 138 vols avaient dû être annulés, au premier jour des départs en vacances d'été.

Les opérateurs qui assurent le guidage des avions sur le tarmac ayant débrayé, l'aéroport avait décidé d'arrêter tout le trafic entre 04H00GMT et 08H00GMT pour des raisons de sécurité.

Des dizaines d'autres vols ont été retardés, provoquant de nombreuses files d'attentes à l'extérieur et dans l'aéroport, sans toutefois créer de mouvement de colère parmi les passagers en galère, tandis que les syndicats et grévistes campaient devant l'entrée du bâtiment, entonnant des slogans.

Croissance de l'aéroport en berne

L'accord trouvé entre les parties a été annoncé à l'issue d'une rencontre des syndicalistes avec les autorités cantonales genevoises. L'aéroport est un établissement public autonome qui appartient à l'Etat de Genève.

Selon, le président du Conseil d'administration de Genève Aéroport, Pierre Bernheim, la refonte de la politique salariale de l'entreprise est justifiée en raison des prévisions de croissance de l'aéroport en berne. "On ne peut plus se permettre d'avoir des automatismes annuels" de salaire, a-t-il dit.

La compagnie aérienne Swiss avait averti que tous les vols de vendredi matin au départ de Genève seraient concernés. Easyjet a elle aussi été affectée, Genève étant un hub important pour la compagnie low cost.

Il s'agit de la première grève concernant le personnel de l'aéroport employé selon un contrat de droit public au cours des 104 ans d'histoire de Cointrin, ont souligné les médias locaux.

Sur la période allant de janvier à mai, l'aéroport, qui compte plus de 1 000 employés, a accueilli près de 6,8 millions de passagers, selon les statistiques officielles.

AFP

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Fin de la grève à l'aéroport de Genève

Trois momies boliviennes rentrent chez elles

Europe : un weekend de manifestations en soutien à Israël et aux Palestiniens