PUBLICITÉ

Roumanie : la canicule fait rosir le lac Techirghiol

Le lac Techirghiol à Constanţa, en Roumanie, est rose depuis plusieurs semaines.
Le lac Techirghiol à Constanţa, en Roumanie, est rose depuis plusieurs semaines. Tous droits réservés Jorge Saenz/Copyright 2021 The AP. All rights reserved
Tous droits réservés Jorge Saenz/Copyright 2021 The AP. All rights reserved
Par Euronews avec AFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Le phénomène vient des algues sous-marines qui réagissent à une salinité accrue et des températures élevées.

PUBLICITÉ

Du rose, à perte de vue... Le lac Techirghiol à Constanţa, en Roumanie apprécié des vacanciers pour ses boues vertueuses, reveêt depuis plusieurs semaines une couleur peu habituelle. Un phénomène dû à ses micro-organismes et algues sous-marines, qui réagissent une salinité accrue et des températures élevées et qui laisse les touristes sans voix.

"C'est quelque chose de fantastique. Je n'ai jamais rien vu de tel, autant de rose. Je suppose que ça vient des algues" s'étonne un nageur. Sa voisine s'exclame : "c'est très beau, unique. Je suis déjà venue ici, mais je n'ai pas vu le lac en rose."

Selon le scientifique Adrian Bîlbă, cette pigmentation ne présente aucun risque... Elle s'accompagne d'une odeur vraiment très forte, mais qui disparaîtra avec la baisse des températures : "ce pigment est tout à fait normal, spécifique aux lacs salés, aux lacs à concentration saline et à haute température. Bien sûr, en Afrique, il existe de nombreuses situations de ce genre. Et parfois, même le sel de l'Himalaya est rougeâtre. Le sel obtenu par dessalement naturel au soleil passe par une étape similaire de prolifération bactérienne et prend une couleur rouge."

Une bonne nouvelle donc pour le tourisme thermal de la région, qui entame sa saison estivale. "Ici on espère aller mieux, avec de la boue et de l'eau salée. C'est comme ça qu'on le dit et qu'on pose comme ça" précise une touriste. 

Son mari sort du lac avec un saut rempli de boue : "elle vient directement du fond du lac. Même la crème la plus douce n'est pas comme ça. Je suis venu ici et je me mets cette boue sur la peau depuis 40 ans. Mon corps était tordu comme un point d'interrogation, et je viens ici pour me soigner."

Le lac Techirghiol a récemment connu un autre phénomène inhabituel : en raison d'une sécheresse prolongée l'année dernière, il s'est asséché, et reculé de 50 mètres.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Roumanie : deux morts et 56 blessés dans l'explosion d'une station de gaz

Explosion dans une station de gaz liquéfié en Roumanie

Pluies intenses et inondations en Roumanie