PUBLICITÉ

La Grèce en proie à la canicule et aux feux, deux morts dans le crash d'un bombardier d'eau

Un Canadair au-dessus de l'île de Rhodes
Un Canadair au-dessus de l'île de Rhodes Tous droits réservés SPYROS BAKALIS/AFP or licensors
Tous droits réservés SPYROS BAKALIS/AFP or licensors
Par euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Un avion s'est écrasé alors qu'il luttait contre un incendie de forêt dans le sud de l'île d'Eubée, mardi.

PUBLICITÉ

Deux pilotes d'un bombardier d'eau de type Canadair sont morts dans le crash de leur avion mardi en Grèce en luttant contre l'un des incendies violents qui ravagent ce pays méditerranéen en proie à des températures caniculaires depuis dix jours.

L'avion s'est écrasé alors qu'il luttait contre un incendie de forêt dans le sud de l'île d'Eubée, a annoncé le ministère grec de la Défense. Des centaines de pompiers et au moins quatre avions luttaient mardi contre les flammes sur cette île proche d'Athènes.

"Répercussions de la crise climatique"

Alors que les images des forêts et végétation calcinés ont bouleversé toute la Grèce, le Premier ministre Kyriakos Mitsotakis a prévenu que la lutte contre les incendies resterait "difficile".

"Nous vivons les répercussions de la crise climatique", a-t-il jugé lors d'un Conseil des ministres consacré à ces feux. "Nous avons devant nous un été difficile", a-t-il ajouté alors qu'une nouvelle vague de forte chaleur s'est répandue sur le pays mardi.

A Athènes, qui suffoque depuis plus d'une semaine, le thermomètre affichait 38°C en milieu de journée avec des températures ressenties de 41°C.

Dans le centre du pays, des températures de 44°C étaient enregistrées en milieu de journée, selon la météo nationale (EMY).

Le pays, pourtant coutumier des vagues de chaleur estivales, connaît l'une des plus longues canicules de ces dernières années, selon des experts de l'EMY.

Les très fortes températures combinées à des vents forts allant parfois jusqu'à 60 km/heure en mer Egée ont provoqué des incendies majeurs depuis huit jours, qui n'ont toutefois pas fait de victime à ce stade.

Feux dévastateurs à Rhodes et Corfou

Selon les estimations de l'antenne grecque de l'ONG Fonds Mondial pour la Nature (WWF), 35 000 hectares de forêt et de végétation ont été détruits la semaine dernière dans ce pays de la Méditerranée orientale.

Les feux sont particulièrement dévastateurs sur des îles très touristiques comme Rhodes, en face des côtes turques et, à l'autre extrémité du pays, Corfou, en mer Ionienne, alors que la saison touristique bat son plein.

Un quatrième front de feu inquiète les pompiers dans l'ouest du Péloponnèse.

La chaleur touche les eaux mêmes de Méditerranée. Elles ont connu lundi leur plus haute température journalière connue, a annoncé mardi à l'AFP le principal centre de recherches maritimes espagnol.

Le corps carbonisé d'un homme retrouvé sur l'île d'Eubée

Le corps carbonisé d'un homme a été retrouvé sur l'île grecque d'Eubée, où des incendies continuent de faire rage, a annoncé une porte-parole de la police à l'AFP.

"Le corps de l'homme a été retrouvé carbonisé et une unité de police se rend sur place pour vérifier s'il s'agit d'un berger porté disparu depuis dimanche" quand les feux de forêt se sont déclarés sur l'île d'Eubée (Evia en grec), proche d'Athènes, a précisé Konstantia Dimoglidou, la porte-parole de la police grecque.

Sources additionnelles • AFP, AP

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Le typhon Doksuri balaye Taïwan et une partie de la Chine

Incendies dans les pays méditerranéens : les pompiers à pied d'oeuvre en Grèce

La Grèce lutte contre les flammes : touristes évacués en urgence face à la menace des incendies