EventsÉvènementsPodcasts
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

Des militants exhortent les gens à ne pas abandonner les animaux dans les incendies de forêt en Grèce

Une femme donne de l'eau à son cheval alors que son mari tente d'éteindre un incendie près de Loutraki, à 80 km à l'ouest d'Athènes, le 17 juillet 2023.
Une femme donne de l'eau à son cheval alors que son mari tente d'éteindre un incendie près de Loutraki, à 80 km à l'ouest d'Athènes, le 17 juillet 2023. Tous droits réservés AP Photo/Petros Giannakouris
Tous droits réservés AP Photo/Petros Giannakouris
Par Euronews Green (adapté de l'anglais)
Publié le Mis à jour
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Cet article a été initialement publié en anglais

Les citoyens grecs sont invités à ne pas abandonner leurs chevaux, chiens et autres animaux pris au piège par les incendies, alors que le pays se prépare à une deuxième vague de chaleur synonyme de risques accrus.

PUBLICITÉ

D'innombrables animaux sauvages, domestiques, et de ferme ont péri dans les incendies de forêt qui ont ravagé la Grèce cette semaine. Les associations de protection des animaux ont appelé les gens à évacuer leurs animaux, mais cela ne s'est pas toujours avéré possible dans les zones les plus touchées, autour de l'Attique et de l'île de Rhodes, alors que le Premier ministre, Kyriakos Mitsotakis a annoncé que le pays est "en guerre contre (...) les incendies".

"Malheureusement, nous avons déjà connaissance de dizaines d'animaux brûlés dans des refuges et nous essayons, en coopération avec des bénévoles et des groupes de sauvetage, de libérer autant d'animaux que possible", a déclaré le Secrétariat spécial pour la protection des animaux de compagnie en Grèce sur Facebook.

"Chaque vie a une valeur", a ajouté le secrétariat, qui a exhorté les personnes fuyant les incendies à emmener leurs animaux avec elles et à ne les laisser "en aucun cas" pris au piège et enchaînés.

Des chevaux évacués des écuries

AP Photo/Thanassis Stavrakis
Un homme évacue un cheval alors que des panaches de fumée provenant d'un incendie sont visibles près du village de Pournari près d'Athènes, en Grèce, le 18 juillet.AP Photo/Thanassis Stavrakis

À Pournari, au nord-ouest d'Athènes, des scènes spectaculaires ont montré des manieurs de chevaux conduisant leurs protégés loin de la ligne de feu. Les autorités ont demandé aux habitants des villages voisins de quitter leurs maisons à l'approche des flammes, et certains ont réussi à sauver leurs animaux.

"Nous nous rendons à Mandra, là où la famille est en sécurité. J'espère que Dieu nous aidera", a déclaré Meletis Redoumis, un habitant de la région, à l'agence de presse Reuters. "Je veux juste que ma famille aille bien. Nous n'avons emporté que le strict nécessaire, des vêtements, de l'eau, des sandwichs pour les enfants et du lait pour le bébé. Nous sommes six personnes, quatre enfants et deux adultes. Nous avons aussi pris les deux chiens et les oiseaux", ajoute-il.

Dans les régions de Kalyvia et d'Anavyssos, au sud-est de l'Attique, le Secrétariat spécial a fait appel à des volontaires pour prêter des camions afin de sauver les animaux des étables et des refuges.

Des chiens et des chats sont accueillis à Galatsi, une banlieue au nord d'Athènes, où le conseil municipal et l'organisation caritative Dog's Voice ont préparé un espace pour eux dans une ancienne carrière. Les chevaux et autres "animaux de travail" sont accueillis dans un refuge à Polydendri.

Les habitants des zones sensibles peuvent appeler le 213 136 4020 pour obtenir de l'aide en matière de sauvetage et de transport d'animaux, a déclaré hier le secrétariat. Il a exhorté les propriétaires de nombreux animaux à évacuer préventivement et à ne pas sous-estimer l'intensité et la rapidité des incendies.

Un centre de secours pour chiens lance un appel à l'aide

Thanassis Stavrakis/AP
Un homme évacue un chien d'uen zone incendiée dans le village de Pournari, près d'Athènes, en Grèce, le 18 juillet 2023.Thanassis Stavrakis/AP

Dog's Voice a enregistré 428 arrivées d'animaux en provenance des zones ravagées par le feu sur le site de la carrière de LATO, depuis ce matin.

Les animaux souffrant de blessures graves, de brûlures ou de problèmes respiratoires sont traités en priorité par des vétérinaires dans toute l'Attique, a indiqué l'association dans un post Instagram, et tous les chats sont emmenés chez des vétérinaires et dans des refuges.

En attendant, s'occuper des animaux par des températures caniculaires représente en défi en soi. Dog's Voice a lancé un appel pour obtenir davantage de tapis réfrigérants pour les canidés, ainsi que des lampes à piles et des stores en filet. Un appel pour de la nourriture pour chiots et d'autres produits de première nécessité a été rapidement lancé.

Pourquoi les forêts partent-elles en fumée ?

Les incendies sont fréquents en Grèce, mais les étés plus chauds, plus secs et plus venteux ont fait de la Méditerranée un point chaud pour les feux de forêt ces dernières années, selon Reuters.

Outre la vulnérabilité accrue de la région au changement climatique, les experts pointent du doigt la détérioration de la santé des forêts comme facteur d'augmentation de la férocité des incendies. Au fil des années, dans la région de l'Attique, les changements dans la gestion des pins d'Alep - autrefois exploités à grande échelle pour leur résine - ont transformé les forêts en bombes incendiaires.

Tout comme en Espagne, au Portugal et en Italie, le passage d'une agriculture de petite taille - où les familles faisaient paître et protégeaient la terre - à de grandes exploitations a également pu jouer un risque dans la hausse des risques d'incendies.

"Dans le cadre de la réponse à la crise climatique mondiale, les gouvernements doivent améliorer la façon dont nous régénérons les forêts, car toute mesure de protection contre les incendies de forêt a une limite réelle une fois que les monocultures et les forêts sujettes aux incendies commencent à brûler", a déclaré Pieter Van Midwoud, responsable de la plantation d'arbres chez Ecosia.

"Étant donné que des incendies de forêt réguliers et dévastateurs sont maintenant à notre porte en Europe, nous devons faire davantage pour garantir que nos forêts soient plus résistantes aux incendies, que la végétation des espèces diverses et naturelles", pour réduire les risques d'incendies.

Sources additionnelles • Reuters

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Le "Cube" a mené l'enquête sur les vidéos virales montrant des sauvetages d'animaux

Les pays de la zone Méditerranée en lutte contre des incendies meurtriers

Des rares chevaux sauvages de retour dans la steppe dorée du Kazakhstan après avoir été sauvés de l'extinction