PUBLICITÉ

Après les incendies meurtriers de l'été, l'heure est au bilan en Grèce

Près de 150 000 hectares ont brûlé en Grèce cet été, selon le Premier ministre Kyriakos Mitsotakis..
Près de 150 000 hectares ont brûlé en Grèce cet été, selon le Premier ministre Kyriakos Mitsotakis.. Tous droits réservés Achilleas Chiras/Copyright 2023 The AP. All rights reserved
Tous droits réservés Achilleas Chiras/Copyright 2023 The AP. All rights reserved
Par Euronews avec AFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Après Rhodes, Corfou et Athènes, le nord-est de la Grèce a également été touché par de violents feux cet été. Au total, plus de 150 000 hectares ont brûlé.

PUBLICITÉ

Après les incendies meurtriers de cet été, l’heure est au bilan à Alexandroupoli, en Grèce. Située dans le nord-est du pays, la ville portuaire a subi d’importants dégâts.

Considéré comme le "plus grand incendie jamais enregistré dans l'UE", le feu a provoqué "un désastre écologique" et économique sans précédent. 48 % de la superficie de la ville est partie en fumée. 

Déclaré le 19 août dernier, le feu a continué à brûler pendant 16 jours. L’activité touristique de la ville a été durement touchée. Les professionnels du secteur ont dû faire face à des milliers d'annulations et à l’évacuation des touristes et craignent désormais pour leur avenir.

Les commerçants de la ville font eux aussi grise mine. Nombre d’entre eux ont été contraints à la fermeture pendant plusieurs jours. Et leur chiffre d’affaires en a pris un coup.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Grèce : vers une victoire prévisible du parti au pouvoir et de l'abstention aux élections locales

Incendies en Sicile, Palerme touchée : au moins 2 morts

Inondations en Grèce : les évacuations encore en cours, le bilan passe à 10 morts