EventsÉvènementsPodcast
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

Guerre en ukraine : Moscou commet toujours des crimes de guerre en Ukraine

Des actes de torture et de violences sexuelles ont été repertoriés par une équipe d'experts des Nations Unies.
Des actes de torture et de violences sexuelles ont été repertoriés par une équipe d'experts des Nations Unies. Tous droits réservés YASUYOSHI CHIBA/AFP or licensors
Tous droits réservés YASUYOSHI CHIBA/AFP or licensors
Par Euronews avec AFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

La Russie continue de commettre des crimes de guerre en Ukraine. Des actes de torture et de violences sexuelles ont été repertoriés par une expert des Nations Unies.

PUBLICITÉ

La Russie continue de commettre des crimes de guerre en Ukraine : c'est ce qu'a déclaré une équipe d'experts de l'ONU mobilisée sur place depuis le début de la guerre en février 2022. Celle-ci affirme que des actes allant de la torture à la violence sexuelle ont été commis majoritairement par les troupes russes dans les territoires occupés. Des bombardements de zones résidentielmes, d'écoles et d'hôpitaux ont aussi été repertoriés.

"Nous déplorons que les attaques des forces armées russes continuent contre les installations civiles et médicales qui bénéficient d'un statut protégé. La Commission déplore également le fait que les violences sexuelles liées au conflit continuent d'avoir lieu, en violation du droit international humanitaire et des droits de l'homme" a déclaré Vrinda Grover, membre de la Commission d'enquête internationale indépendante de l'ONU.

Son collègue, Erik Mose, a ajouté : "nous sommes préoccupés par les allégations de génocide et nous étudions ces questions de manière plus approfondie. Et à cet égard, nous avons également mentionné qu'un aspect de cette question pourrait être l'incitation venant de certains médias russes."

Ces conclusions ont été présentées aux commissaires de l'ONU la semaine dernière. Un organe de 47 membres dont la Russie a été exclue l'année dernière en raison de l'invasion de l'Ukraine.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Guerre en Ukraine : la situation au 27 septembre 2023, cartes à l'appui

Guerre en Ukraine : la situation au 26 septembre 2023, cartes à l'appui

Ukraine : l’OTAN pointe les restrictions sur l’usage d’armes occidentales