Le "pardon" de l'Allemagne pour les crimes coloniaux

Frank-Walter Steinmeier
Frank-Walter Steinmeier Tous droits réservés Andrew Harnik/Copyright 2023 The AP. All rights reserved
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Frank-Walter Steinmeier a demandé "pardon" pour les exactions commises par les forces coloniales allemandes en Tanzanie. "Pardon pour ce que les Allemands ont fait subir à vos ancêtres", a-t-il dit.

PUBLICITÉ

Frank-Walter Steinmeier demande "pardon" pour les exactions commises par les forces coloniales allemandes en Tanzanie.

Entre 1905 et 1907, les soldats allemands ont massacré entre 200 et 300 000 représentants des Maji-Maji, le mouvement de résistance qui rassemblait plusieurs tribus africaines.

Frank-Walter a rencontré des descendants de Songea Mbano, le chef de la rébellion.

Frank-Walter Steinmeier, Président allemand : "Je suis honteux de ce que les soldats coloniaux allemands ont fait à vos ancêtres, à leurs alliés et à de nombreuses autres personnes dans la région de l'actuelle Tanzanie. Je vous demande pardon et je tiens à vous assurer que nous, Allemands, chercherons avec vous des réponses aux questions ouvertes et sans réponse qui vous tourmentent."

L'empire colonial allemand s'étendait sur plusieurs pays africains, dont le Burundi, le Rwanda, le Cameroun et la Namibie.

En 2021, Berlin a reconnu avoir commis un "génocide" en Namibie.

L'empire colonial allemand a disparu après la défaite de l'Allemagne à la fin de la Première Guerre mondiale.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Une école évacuée à Hambourg, deux adolescents arrêtés, leurs armes étaient factices

Allemagne : grève de deux jours dans les transports en commun

L'Allemagne se prépare à transférer jusqu'à 5 000 soldats en Lituanie en 2027