EventsÉvènementsPodcasts
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

Allemagne : une affaire d'abus sexuels conduit la cheffe de l'Église protestante à démissionner

Annette Kurschus, responsable de l'Église protestante.
Annette Kurschus, responsable de l'Église protestante. Tous droits réservés Oliver Berg/AP
Tous droits réservés Oliver Berg/AP
Par Euronews avec AFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Cette responsable est accusée par la presse d'avoir couvert une affaire dans les années 1990.

PUBLICITÉ

La cheffe de l'église protestante allemande a démissionné lundi, suite à des accusations de laisser-faire au sujet d'accusations d'abus sexuels.

Annette Kurschus est soupçonnée d'avoir été informée d'agressions sexuelles commises dans les années 1990 par un pasteur, un ancien collègue qui exerçait à Siegen, la même ville qu'elle, et avec la famille duquel elle est amie. Elle n'aurait rien entrepris contre lui.

La responsable religieuse dément avoir eu connaissance de ces agressions présumées mais a quand même décidé de démissionner "pour empêcher que l'image de son Église ne soit ternie", a-t-elle précisé lors d'une conférence de presse. 

L'église protestante allemande compte 20 millions de fidèles.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Le réalisateur Roman Polanski est jugé à Paris pour diffamation

Les victimes de Marko Rupnik demandent la "justice" et la "transparence"

La justice allemande condamne le gouvernement d’Olaf Scholz pour inaction climatique