EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

Attaque terroriste à Jérusalem-Ouest : trois Israéliens tués, les deux assaillants abattus

Jérusalem-Ouest, jeudi 30 novembre 2023
Jérusalem-Ouest, jeudi 30 novembre 2023 Tous droits réservés Ohad Zwigenberg/Copyright 2023 The AP. All rights reserved.
Tous droits réservés Ohad Zwigenberg/Copyright 2023 The AP. All rights reserved.
Par Euronews
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Alors que la trêve était prolongée dans la bande de Gaza, un attentat a frappé Jérusalem-ouest ce matin.

PUBLICITÉ

Trois personnes ont été tuées jeudi matin et six autres blessées, dont trois grièvement, dans une attaque à l'arme à feu contre un arrêt de bus dans l'ouest de Jérusalem, selon un nouveau bilan de la police israélienne.

Cette attaque, menée selon la police par "deux résidents de Jérusalem-Est" occupée et annexée par Israël, survient alors que la trêve entre Israël et le mouvement islamiste palestinien Hamas dans la bande de Gaza a été reconduite in extremis jeudi matin pour un septième jour.

"Deux terroristes venus en voiture et armés l'un d'un M-16 et l'autre d'un pistolet" ont ouvert le feu vers 07h40 (05h40 GMT), a déclaré le directeur de la police de Jérusalem, Doron Torgeman à la presse sur les lieux de l'attentat.

Le Magen David Adom (Mada), équivalent israélien de la Croix-Rouge, a identifié l'un des trois morts comme étant "une jeune femme de 24 ans".

Les deux assaillants "ont été tués rapidement par deux soldats qui n'étaient pas en service et un civil qui leur a tiré dessus", a précisé la police dans un communiqué.

Des images mises en ligne montrent deux hommes sortant d'une voiture blanche et ouvrant le feu avant d'être abattus.

Il y a deux semaines, un soldat israélien avait été tué et cinq membres des forces de sécurité israéliennes blessés dans une attaque à un barrage séparant Jérusalem de la Cisjordanie occupée, attaque revendiquée par les brigades Ezzedine al-Qassam, la branche armée du Hamas. Les trois assaillants avaient été abattus.

Sources additionnelles • AP, AFP

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Guerre Israël-Gaza : le point sur la reprise des combats

La CIJ estime que la présence d'Israël dans les territoires palestiniens occupés est "illégale"

Nouvelle manifestation à Tel Aviv pour réclamer un accord sur la libération des otages