Les Italiens ne renoncent pas aux vacances malgré l'inflation

En Italie, pas question de renoncer aux vacances, malgré une année 2023 difficile marquée par l’inflation.
En Italie, pas question de renoncer aux vacances, malgré une année 2023 difficile marquée par l’inflation. Tous droits réservés Euronews
Par Giorgia Orlandi
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

La moitié des Italiens est également gravement préoccupée par la guerre à Gaza.

PUBLICITÉ

L’année n’a pas été facile pour beaucoup d’Italiens.

Selon les derniers sondages, la moitié d’entre eux sont gravement préoccupés par la guerre à Gaza et comme la plupart des Européens, ils font face aux effets de l’inflation sur l’économie.

Malgré l'incertitude de ce que 2024 leur réserve, beaucoup ont trouvé le temps de faire du shopping de Noël et de se promener en ville.

Les rues de Rome sont comme d’habitude bondées à cette période de l’année, parcourues aussi bien par les locaux que les touristes.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Zone euro : l'inflation à son plus bas depuis juillet 2021 (2,4% en novembre), selon Eurostat

Malgré des effets persistants, l'inflation continue de se réduire dans l'UE

Le printemps avant l'heure sur les plages italiennes