Guerre à Gaza : des bombardements au moment du passage à 2024

Les ONG sur place estiment que plus de 1,4 million de Gazaouis sont dépendant de l'aide de l'ONU.
Les ONG sur place estiment que plus de 1,4 million de Gazaouis sont dépendant de l'aide de l'ONU. Tous droits réservés Ohad Zwigenberg/Copyright 2023 The AP. All rights reserved.
Par Euronews avec AFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Israël a poursuivi ses bombardements ce dimanche dans la Bande de Gaza. Les ONG sur place estiment que plus de 1,4 million de Gazaouis sont dépendant de l'aide de l'ONU.

PUBLICITÉ

Israël a poursuivi dimanche ses bombardements sur la bande de Gaza assiégée et dans une situation humanitaire désespérée pour les Palestiniens après bientôt trois mois de guerre contre le Hamas. Au moins 48 Palestiniens ont été tués dans des frappes au cours de la nuit sur la ville de Gaza, a indiqué le ministère de la Santé du Hamas au pouvoir dans le territoire palestinien.

Selon les ONG opérant sur place, plus de 1,4 million de Gazaouis sont dépendant de l'aide de l'ONU. L'incursion terrestre de l'armée israélienne complique également l’acheminement de l’aide humanitaire. Celle rentre actuellement au compte-goutte, et reste inférieure aux besoins réels.

La Croix-Rouge palestinienne a rappelé sur les réseaux que les deux millions de Gazouis trouvent difficile de penser à la nouvelle année alors qu’elles luttent quotidiennement pour survivre.

Pendant ce temps, les tours de Tel Aviv ont été illuminées en jaune en soutien aux otages retenus par les militants du Hamas dans la bande de Gaza depuis plus de 80 jours.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Saleh al-Arouri, numéro 2 du Hamas, tué dans une frappe israélienne près de Beyrouth

Benjamin Netanyahu : la guerre contre le Hamas à Gaza se poursuivra pendant "plusieurs mois"

Gaza : l'offensive israélienne se poursuit, nouvelle vente d'armes de Washington à Israël