En visite à Tel-Aviv, Antony Blinken veut éviter une escalade du conflit

Le secrétaire d'État américain Antony Blinken, à gauche, rencontre le président israélien Isaac Herzog, à droite, à Tel Aviv, Israël, mardi 9 janvier 2024,
Le secrétaire d'État américain Antony Blinken, à gauche, rencontre le président israélien Isaac Herzog, à droite, à Tel Aviv, Israël, mardi 9 janvier 2024, Tous droits réservés Evelyn Hockstein/Pool Photo via AP
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Le secrétaire d’Etat américain poursuit sa tournée au Moyen-Orient, avec une visite en Israël. Antony Blinken s'est déjà rendu en Arabie Saoudite, en Jordanie, au Qatar et aux Émirats arabes unis.

PUBLICITÉ

Antony Blinken est arrivé à Tel Aviv, nouvelle étape de sa tournée au Moyen-Orient. Objectif de cette visite : éviter une escalade régionale du conflit. Et surtout, convaincre Israël de réduire sa présence militaire dans la bande de Gaza, alors que ses bombardements ont fait plus de 23 000 morts selon le Hamas et déplacé près de 85 % de la population.

La situation dans l’enclave palestinienne était au cœur de la rencontre, lundi, entre Antonio Guterres et la nouvelle coordinatrice de l’ONU pour l’aide humanitaire à Gaza.

Selon l’UNICEF, les conditions de vie des enfants sur place sont catastrophiques, les rendant plus vulnérables aux maladies. Par ailleurs, 90 % d’entre eux souffrent de malnutrition, selon l’organisation.

En Israël, trois mois après l’attaque du Hamas, des proches des victimes ont tenu à leur rendre hommage. Il y a quelques jours, une cérémonie a été organisée sur le lieu du festival Nova, où s’est passé le drame.

Il resterait environ 136 otages dans la bande de Gaza. Mais face aux bombardements incessants de l’armée israélienne, leurs proches sont partagés entre espoir et inquiétude.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Les divisions et les contradictions de l’UE au Proche-Orient

Israël : des tirs de missiles lancés depuis le Liban font un mort et plusieurs blessés

Une délégation du Hamas au Caire pour négocier les conditions d'un cessez-le-feu