Guerre Israël - Hamas : une attaque fait 21 morts dans les rangs de Tsahal

Funérailles d'un soldat de Tsahal, Netanya, le 31 décembre 2023
Funérailles d'un soldat de Tsahal, Netanya, le 31 décembre 2023 Tous droits réservés Ariel Schalit/Copyright 2023 The AP. All rights reserved.
Par Euronews avec AP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Un tir de lance-roquettes tue 21 soldats réservistes de Tsahal : c'est la frappe la plus meurtrière sur l'armée israélienne depuis le début de la guerre.

PUBLICITÉ

Une frappe sur l'armée israélienne tue 21 soldats réservistes.

Tsahal n'avait pas essuyé d'attaque aussi meurtrière depuis le début de la guerre qui l'oppose au Hamas dans la bande de Gaza.

Selon les militaires israéliens, les réservistes ont été tués par un tir de lance-roquettes.

Le Premier ministre Benyamin Netanyahou a exprimé sa tristesse et promis que Tsahal se battrait jusqu'à la victoire.

Contre-amiral Daniel Hagari, porte-parole de l'armée israélienne : "Selon ce que nous savons à ce stade, vers 16 heures, un missile RPG a apparemment été tiré par des terroristes sur un char qui assurait la sécurité de la force et simultanément, une explosion s'est produite dans deux bâtiments de deux étages. Les bâtiments se sont effondrés en raison de cette explosion. À ce moment-là, la plupart de la force se trouvait à l'intérieur."

Selon l'agence Associated Press, Israël a proposé une trêve de deux mois en échange de la libération des otages du Hamas, proposition refusée par l'organisation terroriste qui exige l'arrêt total des combats et le retrait des soldats de Tsahal.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

L'ONU suspend la distribution de l'aide dans le nord de la bande de Gaza

Israël pose un ultimatum au Hamas pour la libération des otages

Proche-Orient : Israël cible Rafah malgré les appels internationaux