La détention provisoire prolongée pour Evan Gershkovich

L'audience du journaliste américain s'est tenue à huis clos.
L'audience du journaliste américain s'est tenue à huis clos. Tous droits réservés Alexander Zemlianichenko/Copyright 2024 The AP. All rights reserved.
Par Greta Ruffino
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

La justice russe a prolongé de deux mois l'incarcération du journaliste américain arrêté en mars dernier, accusé d'espionnage.

PUBLICITÉ

Ce vendredi, un tribunal de Moscou a prononcé l'incarcération jusqu'à fin mars d'Evan Gershkovich, journaliste américain du Wall Street Journal accusé d'espionnage. 

L'audience s'est déroulée à huis clos, en présence du consul général des États-Unis, en raison de la classification des faits par les autorités russes, qui n'ont pas apporté pubiquement de preuve de leurs affirmations.

Evan Gershkovich a été arrêté en mars dernier à Ekaterinebourg. Les services de renseignement russes lui reprochent d'avoir recueilli des "informations sur les activités d'une  entreprise du complexe militaro-industriel russe" qui constitueraient un secret d'État selon eux.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Russie : le journaliste américain Evan Gershkovich maintenu en détention

Réunion du groupe de Visegrad à Prague pour évoquer la guerre en Ukraine

Pourquoi la Russie restructure-t-elle ses districts militaires ?