EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

Le cosmonaute russe Oleg Kononenko bat le record mondial du temps passé dans l'espace

Le comonaute russe Oleg Kononenko (archive 2015).
Le comonaute russe Oleg Kononenko (archive 2015). Tous droits réservés Pavel Golovkin/Copyright 2024 The AP. All rights reserved.
Tous droits réservés Pavel Golovkin/Copyright 2024 The AP. All rights reserved.
Par euronews avec AP
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Oleg Kononenko a passé plus de 878 jours et 12 heures dans l’espace, battant le record détenu jusque-là par son compatriote Guennadi Padalka, selon l’agence spatiale russe Roscosmos.

PUBLICITÉ

Un véritable exploit, technique mais surtout humain. Cela fait plus de 878 jours qu'Oleg Kononenko fait le tour de la Terre à bord de la Station spatiale internationale. 

Le cosmonaute a quitté le plancher des vaches le 15 septembre 2023 pour rejoindre quelques heures plus tard l'ISS à 400 km de notre planète. C'est la cinquième mission de ce type pour ce Russe de 59 ans. 

S’adressant à l’agence de presse russe TASS, l’ingénieur a déclaré que chaque voyage vers la Station nécessitait une préparation minutieuse en raison des améliorations constantes de la station, mais que la vie de cosmonaute était un rêve d’enfant devenu réalité.

"Je vole dans l’espace pour faire ce que j’aime, pas pour établir des records. Je rêve et aspire à devenir cosmonaute depuis que je suis enfant. Cet intérêt, la possibilité de voler dans l’espace, de vivre et de travailler en orbite, me motive à continuer à voler", a-t-il déclaré.

A l'issue de sa mission actuelle, Oleg Kononenko devrait battre un second record puisqu'il deviendra le premier humain à avoir cumulé 1000 jours dans l'espace. 

L'ISS est l’un des rares domaines dans lesquels les États-Unis et la Russie coopèrent encore étroitement malgré l’invasion de l’Ukraine par Moscou en février 2022. Roscosmos a annoncé en décembre que son programme de vols avec la NASA  vers la station spatiale avait été prolongé jusqu’en 2025.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

La Lune rétrécit : comment cela pourrait compromettre les prochaines missions lunaires

Un avion de ligne russe s'écrase à vide près de Moscou, tuant les 3 membres de l'équipage

La Russie émet un mandat d'arrêt contre Ioulia Navalnaïa, la veuve d’Alexeï Navalny