Huit morts après le naufrage d'un bateau pétrolier sud-coréen au large du Japon

Capture d'écran de la chaîne japonaise NHK
Capture d'écran de la chaîne japonaise NHK Tous droits réservés Capture d'écran de la chaîne japonaise NHK
Tous droits réservés Capture d'écran de la chaîne japonaise NHK
Par Vera Lou Derideuronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button

Selon les garde-côtes, le chimiquier transportait 980 tonnes d'acide acrylique, mais aucune fuite n'a encore été signalée.

PUBLICITÉ

Huit personnes sont mortes après le naufrage d'un pétrolier sud-coréen, au large du Japon.

"On nous a confirmé leur mort à l'hôpital", a déclaré ce mercredi un porte-parole des gardes-côtes. Une autre personne est dans un état ne mettant pas sa vie en danger, tandis que deux autres sont toujours portées disparues.

Le pétrolier transportait 11 personnes à son bord, dont deux Sud-Coréens, huit Indonésiens et un Chinois.

Le pétrolier transportait 980 tonnes d’acide acrylique, mais aucune fuite n’a été signalée, a rapporté l’agence de presse japonaise Kyodo, citant les garde-côtes. 

Des images du sauvetage

Sur des images de la chaîne de télévision japonaise NHK, on peut voir la coque rouge renversée du navire, ainsi que le radeau de sauvetage, tandis qu'un navire des garde-côtes traverse de fortes vagues et qu'un hélicoptère survole la zone.

Le navire était au mouillage à cause du mauvais temps près de l’île de Mutsure, au large de la côte sud-ouest du Japon, non loin du port de Kitakyushu.

Avec des vagues atteignant 3,5 mètres, l'équipage a informé les garde-côtes tôt ce mercredi que le navire s'inclinait et a demandé de l'aide.

Les garde-côtes japonais ont reçu un appel de secours, indiquant que le navire « basculait, aidez-nous s'il vous plaît », a rapporté le porte-parole des gardes-côtes.

Selon le site spécialisé VesselFinder, ce bateau était un pétrolier contenant des produits chimiques construit en 1996, mesurant 69 mètres de long.

Le Japon touché par des vents violents et des fortes vagues

Le Japon a été secoué ce mercredi par des vents violents, accompagnés de fortes vagues et chutes de neige, en particulier dans les zones montagneuses.

Des rafales allant jusqu'à 126 km/h étaient attendues dans plusieurs régions, a rapporté la chaîne NHK, avec des vents s'intensifiant, principalement dans l'ouest et l'est du Japon en raison d'un système dépressionnaire.

L'Agence météorologique a averti la population d'être vigilante face aux vents violents, aux hautes vagues, aux fortes chutes de neige et même aux éclairs et aux tornades.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Un immense gisement pétrolier bientôt exploité en Albanie ?

Un pétrolier russe touché par des drones ukrainiens

Le spectacle des cerisiers fleuris a débuté au Japon