PUBLICITÉ

Joe Biden choque la Papouasie-Nouvelle-Guinée après des propos sur du cannibalisme

Le président américain Joe Biden
Le président américain Joe Biden Tous droits réservés AP
Tous droits réservés AP
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button

Le président américain a affirmé que son oncle avait été dévoré en Nouvelle-Guinée pendant la Seconde Guerre mondiale. Le Premier Ministre de Papouasie-Nouvelle-Guinée évoque un "moment de flou" chez Joe Biden.

PUBLICITÉ

Joe Biden a provoqué l’étonnement il y a quelques jours, après avoir raconté que son oncle, Ambrose Finnegan, avait été tué en Nouvelle-Guinée pendant la Seconde Guerre mondiale. Il a affirmé que son corps n’avait jamais été retrouvé “parce qu’il y avait beaucoup de cannibales” dans cette région.

Pourtant, des documents militaires officiels indiquent qu’Ambrose Finnegan et deux autres militaires ont péri dans le crash de leur avion dans l’océan Pacifique.

Le Premier ministre de Papouasie-Nouvelle-Guinée a minimisé les propos de Joe Biden, y voyant un “moment de flou” chez le président américain. “Il y a parfois des moments de confusion”, a déclaré James Marape, qui a souligné que les relations entre les deux pays étaient plus fortes qu’un simple “moment de flou”.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Emeutes mortelles et vague de pillages en Papouasie-Nouvelle-Guinée

L'utilisation par Israël d'armes américaines a "probablement violé le droit international"

Benjamin Netanyahu réagit à la menace américaine de suspendre des livraisons d’armes