EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Find Us
PUBLICITÉ

Slovaquie : des civils récoltent plusieurs millions pour l'Ukraine

AP
AP Tous droits réservés AP/Ukrainian Presidential Press Office
Tous droits réservés AP/Ukrainian Presidential Press Office
Par Rita Konya
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

De nombreuses personnes, dont un écrivain connu, ont participé à une levée de fonds pour aider l'armée ukrainienne à acheter des armes.

PUBLICITÉ

En Slovaquie, un groupe de personnes a récolté plus de quatre millions d'euros pour l'Ukraine.

L’initiative baptisée "Munitions pour l'Ukraine" à pour objectif, comme son nom l’indique, de fournir des armes et des munitions à l'armée ukrainienne.

Le gouvernement slovaque défend une position pro-russe, mais les nombreux participants à cette initiative sont en total désaccord avec leurs dirigeants.

 Euronews a rencontré la coordinatrice du projet Lucia Štasselová :

"Dans certaines interviews, notre gouvernement ironise sur notre initiative, en disant que ce n’est presque rien.... Ils sont les dirigeants officiels de ce pays, donc nous les respectons, mais nous vivons dans une démocratie, donc nous prenons cela comme un tout, que le gouvernement n'est pas prêt à aider, mais que les gens qui vivent en Slovaquie veulent aider."

L'écrivain slovaque Martin Šimečka a également participé à la collecte de fonds. D'après lui, les dons sont un excellent moyen pour les civils d'aider réellement.

"Les gens sont contrariés par ce gouvernement et pour eux, c'était un moyen de garder la voix et l'argent et de montrer que nous sommes ici et que nous ne sommes pas d'accord avec le gouvernement et que c'est une façon de le montrer. Au contraire, si le gouvernement est pro-ukrainien, cela n'aurait aucun sens de collecter l'argent du peuple. Même si quelqu'un avait essayé, il n'aurait pas eu autant de succès."

Le ministre slovaque des Affaires étrangères Juraj Blanar a déclaré fin mars que la Slovaquie n'enverrait pas d'armes à l'Ukraine, car "il n'y a pas de solution militaire à la guerre".

Selon les organisateurs de l'initiative, de nombreux Slovaques pensent que la position pro-russe du gouvernement est une honte, c'est pourquoi ils sont si nombreux à soutenir l'initiative.

Sources additionnelles • Somaya Aqad

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Guerre en Ukraine : les troupes russes gagnent du terrain

La nouvelle loi ukrainienne sur la mobilisation est entrée en vigueur

Kharkiv et Odessa visées par des frappes russes, la Crimée occupée ciblée par les Ukrainiens