EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Find Us
PUBLICITÉ

Grèce : blocage sur la venue des "institutions" à Athènes

Grèce : blocage sur la venue des "institutions" à Athènes
Tous droits réservés 
Par Euronews
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button

Où seront négociées les réformes proposées par la Grèce ? La question peut sembler secondaire. C’est pourtant ce qui coince depuis deux semaines

PUBLICITÉ

Où seront négociées les réformes proposées par la Grèce ? La question peut sembler secondaire. C’est pourtant ce qui coince depuis deux semaines. Athènes refuse que la troïka remette un pied sur le sol grec. Or côté européen, on demande à pouvoir faire un minimum de vérifications.

“ J’ai dit que les pourparlers à Bruxelles commenceraient quand ces personnes seraient aussi les bienvenus à Athènes, a martelé le chef de l’Eurogroupe Jeroen Dijsselbloem. Si cela continue à poser problème, le processus ne démarrera pas. Il faut que cela se fasse parallèlement à Bruxelles et à Athènes. “

Pour contenter la Grèce, le mot troïka a été banni des communiqués et remplacé par le terme “institutions”. Mais il s’agit toujours des créanciers européens de la Grèce représentés par la Commission, la Banque centrale européenne et le FMI. Si la situation s’enlise, le président de la Commission Jean-Claude Juncker pourrait tenter de jouer les médiateurs. Le premier ministre grec doit lui rendre visite ce vendredi.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Prix de la bière en Europe : combien les supporters paieront-ils pendant l'Euro 2024 ?

Les Etats de l'UE jouent des coudes pour attirer les constructeurs chinois de véhicules électriques

Élections européennes : les défis à venir pour les banques de l'UE