EventsÉvènementsPodcasts
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

Brexit : l'assureur Lloyd's arrive à Bruxelles

Brexit : l'assureur Lloyd's arrive à Bruxelles
Tous droits réservés 
Par Didier Burnod
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Le géant de l'assurance Llyod's, véritable institution de la City de Londres, annonce l'ouverture d'une filiale à Bruxelles suite à l'activation du Brexit

PUBLICITÉ

Les Anglais s’installent à Bruxelles. Lloyd’s of London, marché d’assurance et de réassurance spécialisées, considéré comme une institution au coeur de la City de Londres, a annoncé son intention d’ouvrir une filiale à Bruxelles. Une décision justifiée par le Brexit. Lloyd’s of London craint en effet de perdre l’accès au marché unique, qui pèse pour 11 % dans son activité.

Our HQ will continue to remain in #London. We are only moving our #EU business to #Brussels. More info here: https://t.co/vyZfPz8gxu#Brexit

— Lloyd's of London (@LloydsofLondon) 30 mars 2017

Le début de la vague de relocalisations annoncée dans le secteur de la finance. Explications de Ralf Witzler, de la Frankfurt Main Finance (association chargée de promouvoir la place financière de Francfort, NDLR) : “les relocalisations pourraient être assez importantes, en particulier du côté des banques américaines et des grandes banques suisses qui ont des activités de courtage. C’est très compliqué. Pour les banques commerciales, déménager serait moins compliqué, ils ont une plus grande marge de manoeuvre. Pour l’activité de gestion d’actifs, c’est très rapide à relocaliser. La pression est surtout sur les grandes banques d’investissement.”

Outre la finance, le secteur du transport aérien est lui aussi concerné. Les compagnies britanniques comme Ryanair et easyjet devront relocaliser leur base sociale dans l’Union et avoir une majorité d’actionnaires citoyens de l’Union pour continuer à profiter du ciel unique européen.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Les Etats de l'UE jouent des coudes pour attirer les constructeurs chinois de véhicules électriques

Élections européennes : les défis à venir pour les banques de l'UE

La Banque centrale européenne abaisse ses taux d'intérêt, conformément aux prévisions