EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

Bénéfices records pour Apple

Des iPhone prêts à être vendus comme des petits pains.
Des iPhone prêts à être vendus comme des petits pains. Tous droits réservés REUTERS/Edgar Su
Tous droits réservés REUTERS/Edgar Su
Par Euronews
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Il s'agit du meilleur trimestre de l'histoire de la marque à la pomme. Mais ses milliards échapperont-ils aux impôts ?

PUBLICITÉ

16 milliards d'euros, voilà le bénéfice colossal d'Apple sur ces trois derniers mois.

Des résultats dus aux bonnes ventes du dernier modèle d'iPhone. Pour les fêtes de fin d'année, Apple a vendu moins de smartphones que prévu. Mais comme les appareils sont plus chers, les bénéfices restent massifs.

Les « Paradise Papers » ont récemment révélé que le géant californien avait recours à l'optimisation fiscale. Apple aurait ainsi accumulé plus de 102 milliards d'euros de profits non-imposables aux États-Unis.

En 2015, la multinationale aurait déplacé le domicile fiscal de sa filiale internationale de l'Irlande vers Jersey. Une île où le taux d'imposition est égal à zéro.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

La Banque centrale européenne maintient ses taux d'intérêt pour contrôler l'inflation

Pourquoi la réélection de Trump pourrait-elle affecter l'économie européenne à hauteur d'au moins 150 milliards d'euros ?

Elections : le gouvernement français fait marche arrière sur la réforme de l'assurance chômage