EventsÉvènementsPodcast
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

L'épargne des ménages en Europe a grimpé en flèche pendant la pandémie

L'épargne des ménages en Europe a grimpé en flèche pendant la pandémie
Tous droits réservés AP Photo
Tous droits réservés AP Photo
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

L'épargne des ménages européens a grimpé en flèche pendant la pandémie de coronavirus.

PUBLICITÉ

L'épargne des ménages en Europe a grimpé en flèche pendant la pandémie de Coronavirus. Selon le nouveau rapport de la Banque centrale européenne, deux facteurs expliquent cette tendance.

Premièrement, le confinement a considérablement réduit la consommation. Deuxièmement, les foyers ont conservé de l'argent à titre de précaution.

Le total de l'épargne des ménages européens s'élève à 7 300 milliards d'euros, un record. Dans la zone euro, elle a progressé de plus de 130% pendant la période la plus dure entre mars et avril.

La présidente de la Banque Centrale Européenne a affirmé que cette crise économique allait faire grimper les dettes des Etats et des entreprises. Elle a précisé que les pays les plus fragiles économiquement seront les plus impactés.

D'après Christine Lagarde, la reprise sera limitée. La BCE s'attend à ce que l'économie de la zone euro subisse une profonde récession en 2020, -8,7%. Les restrictions liées à la pandémie devraient peser sur la production pendant un certain temps.

Ce mois-ci, la BCE a élargi son programme d'urgence de rachat de dettes publiques et privées. L'enveloppe initiale de 750 milliards d'euros, augmente de 600 milliards.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

La France veut durcir les règles d'Airbnb sur fonds d'une polémique sur les locations de courte durée

L'OCDE prévoit une croissance stable des économies mondiales pour 2024 et 2025

Le cloud : stockage dématérialisé, mais impact environnemental bien réel