EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

Zone euro : le taux de chômage toujours au plus bas en août, à 6,4%

Zone euro : le taux de chômage toujours au plus bas en août, à 6,4%
Tous droits réservés 
Par Euronews
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

L'indicateur avait déjà atteint 6,4% en juin, son plus bas niveau depuis que l'office européen des statistiques a commencé à compiler cette série, en avril 1998, pour les pays ayant adopté la monnaie unique européenne.

PUBLICITÉ

Le taux de chômage dans la zone euro a baissé de 0,1 point en août par rapport à juillet, à 6,4% de la population active, son plus bas niveau historique, selon des données d'Eurostat publiées lundi.

L'indicateur avait déjà atteint 6,4% en juin, son plus bas niveau depuis que l'office européen des statistiques a commencé à compiler cette série, en avril 1998, pour les pays ayant adopté la monnaie unique européenne.

Il avait aussi été annoncé à 6,4% en juillet, avant d'être revu à 6,5%.

Le taux de chômage s'inscrit en repli de 0,3 point par rapport à août 2022.

Pour l'ensemble de l'Union européenne, le taux de chômage s'est élevé à 5,9% en août, comme en mai et juin, et en baisse de 0,1 point par rapport à juillet, a-t-on précisé de même source.

Le chômage a nettement baissé en Europe depuis la mi-2021, grâce à la forte reprise économique post-Covid qui a succédé à une récession historique.

Malgré une stagnation de l'activité économique dans la zone euro à partir de fin 2022, alimentée par les conséquences de la guerre en Ukraine et la flambée de l'inflation, il a poursuivi son recul avant de se stabiliser depuis le printemps à un niveau inédit en un quart de siècle.

Quelque 12,8 millions d'hommes et de femmes étaient au chômage en août au sein des vingt-sept Etats membres de l'UE, dont 10,9 millions parmi les vingt pays partageant la monnaie unique.

Le taux de chômage a atteint 7,3% en France en août, comme en Italie, en baisse respectivement de 0,1 point et 0,2 point par rapport à juillet.

Il s'est établi à 3% en Allemagne, comme durant les trois mois précédents.

Les taux les plus faibles de l'UE ont été enregistrés en République tchèque (2,5%), à Malte (2,7%) et en Pologne (2,8%).

Les plus élevés ont été relevés en Espagne (11,5%) et en Grèce (10,9%).

Les jeunes de moins de 25 ans restent bien davantage touchés que l'ensemble de la population, avec un taux de chômage de 14% dans l'ensemble de l'UE et de 13,8% dans la zone euro en août.

Les données d'Eurostat sont basées sur la définition du chômage du Bureau international du travail (BIT). Sont considérées comme chômeurs les personnes sans emploi qui ont activement cherché du travail au cours des quatre semaines précédentes et sont disponibles pour commencer à travailler dans les deux prochaines semaines.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

En 2023, la croissance économique russe dépassera celle de la zone euro, malgré les sanctions

Zone euro : léger rebond de la croissance (+0,3%), l'inflation continue de ralentir (+5,3%)

Pourquoi la réélection de Trump pourrait-elle affecter l'économie européenne à hauteur d'au moins 150 milliards d'euros ?