PUBLICITÉ

Le Musée Rodin a rouvert les portes de son jardin des sculptures au public

Le Penseur, Rodin
Le Penseur, Rodin Tous droits réservés AP Photo
Tous droits réservés AP Photo
Par Frédéric Ponsard
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

En plein coeur de Paris, les trois hectares du jardin du Musée Rodin viennent de rouvrir, l'occasion de découvrir les chefs d'oeuvre du sculpteur en plein air, alors que la pandémie empêche les musées d'accueillir du public.

C'est l'un des musées préférés des parisiens, notamment pour son jardin exceptionnel, parsemé des sculptures de l'un des plus grands maîtres du genre : Rodin.

Le musée qui porte son nom, à deux pas de la Tour Eiffel, est encore fermé en raison de la pandémie, mais ses jardins viennent exceptionnellement de rouvrir...

"Cela fait un bien fou de sortir, de pouvoir voir des monuments, des sculptures de Rodin, de montrer aux enfants que la culture existe encore ! Enfin, c'est vraiment un moment agréable, en plus il ne fait pas trop mauvais aujourd'hui, donc j'espère que l'on pourra faire d'autres jardins aussi et apprécier ces moments de bien-être en famille."
Sandrine Nakash
parisienne
PUBLICITÉ

Parmi les immanquables, le célèbre Penseur de Rodin, qui représente initialement Dante. La sculpture représentant Victor Hugo est elle aussi remarquable...

3 hectares de jardins et de sculptures en plein coeur de Paris... le plus grand espace privé de Paris.

"C'est fantastique. Nous sommes américains, nous avons choisi de vivre à Paris parce que nous aimons les musées, donc c'est vraiment bien de pouvoir sortir et voir de l'art. Nous ne savions pas vraiment que c'était possible, nous passions par ici en voiture en allant au Jardin du Luxembourg et nous avons vu qu'il était ouvert, alors nous avons sauter sur l'occasion".
Matthew Cordell
Expatrié américain

L'entrée est de 6 euros, le prix pour retrouver un peu d'art et de culture en ces temps de pandémie.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

District culturel de Saadiyat : l'un des plus grands centres culturels prêt pour 2025

Art Paris 2024 : La diversité de la scène artistique française et ses jeunes talents à l'honneur

Andrey Gugnin remporte le premier prix de 150 000 € au concours international Classic Piano 2024