Cet article n'est pas disponible depuis votre région

Le metteur en scène Kirill Serebrennikov enfin autorisé à voyager

Le metteur en scène Kirill Serebrennikov enfin autorisé à voyager
Tous droits réservés  AP Photo
Par Frédéric Ponsard

Le monde du théâtre et du cinéma a soufflé un ouf de soulagement la semaine dernière.

Le metteur en scène russe Kirill Serebrennikov, l'un des plus brillants artistes de sa génération, a en effet été autorisé à sortir de son pays pour se rendre à Hambourg, pour un futur projet artistique.

"Nous avons fait la demande auprès des autorités officielles : S'il vous plaît, permettez-moi d'aller à Hambourg pour travailler, rendre cela possible, parce que j'ai un contrat à signer et qu'il serait probablement mieux que j'y soit". Et ils ont donné l'autorisation pour ce projet !"
Kirill Serebrennikov
metteur en scène

Il n'avait pas pu se rendre à Cannes où son film Leto était en compétition officielle en 2017, une ode en musique à la jeunesse et la liberté.

Il était accusé d'avoir détourné une subvention d'état alors qu'il était directeur du théâtre Centre Gogol de Moscou

"Je suis un citoyen de la culture. Je vis dans cette langue, dans la culture, dans le théâtre, dans l'art. Et j'aime beaucoup la Russie, j'ai beaucoup d'amis en Russie, en Allemagne, partout. Et mes rêves sont toujours en Russie".
Kirill Serebrennikov
metteur en scène

Son dernier film, La Fièvre de Petrov, est une coproduction européenne qui a également été sélectionnée en compétition à Cannes l'an dernier, mais Serebrennikov n'avait pas pu quitter la Russie pour le présenter.

Il a également travaillé sur des productions d'opéra à Hambourg et à Zurich, envoyant à distance des instructions aux chanteurs et aux décorateurs... sur une clé USB par l'intermédiaire de son avocat.