Patrimoine culturel : plus de 200 objets anciens restitués au Pérou

Scuptures et textiles de la culture Chancay, 1000 avant J.C.
Scuptures et textiles de la culture Chancay, 1000 avant J.C. Tous droits réservés Credit: AP Photo
Par Theo FarrantAP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Cet article a été initialement publié en anglais

La collection rapatriée comprend des objets préhispaniques, tels que des quipus, des artefacts lithiques, des sculptures incas, des textiles de la culture Chancay et des pièces de céramique.

PUBLICITÉ

Lors d'une importante cérémonie de rapatriement organisée au ministère des affaires étrangères de Lima, le Pérou a accueilli le retour de plus de 200 biens culturels restitués par les États-Unis, l'Allemagne, la Belgique, le Canada et l'Espagne.

Le succès du retour de ces trésors culturels a été attribué aux efforts collectifs des ministères des Affaires étrangères, de la Culture, de l'Intérieur, du Ministère public et d'Interpol.

"Je profite de l'occasion pour remercier les citoyens et les organisations étrangères, allemands, belges, canadiens, espagnols et américains, qui sont conscients des dommages causés par le trafic illicite de biens culturels et qui soutiennent nos efforts pour récupérer notre patrimoine culturel", a déclaré Ignacio Higueras, vice-ministre péruvien des affaires étrangères, lors de la cérémonie.

Quels sont les objets restitués ?

Un textile de la culture Nazca, 200 ans avant J.C., rapporté d'Allemagne
Un textile de la culture Nazca, 200 ans avant J.C., rapporté d'AllemagneCredit: AP Photo
Diverses pièces de céramique provenant des cultures Lambayeque et Nazca
Diverses pièces de céramique provenant des cultures Lambayeque et NazcaCredit: AP Photo

La vaste collection rapatriée comprend un éventail varié de 198 objets archéologiques, une pièce historico-artistique et trois pièces d'archives documentaires.

Fait remarquable, 154 des pièces archéologiques ont été volontairement restituées par des citoyens du monde entier, ce qui témoigne d'un engagement mondial en faveur de la préservation culturelle.

Les 42 autres pièces ont été récupérées grâce à des saisies effectuées par le ministère américain de la sécurité intérieure (DHS) et la police allemande.

Deux autres objets ont été restitués par le musée d'histoire naturelle de Santa Barbara à Los Angeles.

Parmi les objets préhispaniques les plus remarquables figurent deux quipus (successions de nœuds le long de cordelettes de diverses couleurs fixées à une corde dédiés à la numération, ndlr) et des objets lithiques, notamment des têtes de massue et des sculptures de la culture inca, des instruments et des fragments de textile de la culture Chancay, ainsi que des pièces métalliques de la culture Chimú.

La collection comprenait également des pièces de céramique représentant les styles Moche, Nazca, Lambayeque et Inca, entre autres.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Corps d'aliens au Pérou : des médecins-légistes démontrent la supercherie

Voici les nouveaux sites européens inscrits sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO

Le Qatar mise sur l'expertise pour préserver son patrimoine culturel et naturel