EventsÉvènementsPodcast
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

Les océans deviennent plus verts à cause du changement climatique

Floraison de plancton au-dessus de l'Islande
Floraison de plancton au-dessus de l'Islande Tous droits réservés Canva / NASA CC0 Images
Tous droits réservés Canva / NASA CC0 Images
Par Monica Meade
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Cet article a été initialement publié en anglais

Les satellites de la Nasa montrent que plus de la moitié des océans de la Terre sont verts en raison du changement climatique qui perturbe les écosystèmes marins.

PUBLICITÉ

La "planète bleu" mérite-t-elle toujours son surnom ? Des données satellitaires montrent qu'au cours des 20 dernières années des changements de couleur du bleu au vert se sont produits dans 56 % des océans de la planète. Ces changements sont particulièrement évidents dans les régions tropicales proches de l'équateur.

Selon des chercheurs auteurs d'une étude publiée le 12 juillet dans la revue Nature, ce verdissement subtil de nos océans témoigne de l'effet du changement climatique sur la vie sous-marine.

Pourquoi les océans deviennent-il vert ?

Le satellite Modis-Aqua de la Nasa a détecté un passage progressif du bleu au vert dans plus de la moitié des océans de la planète. Un phénomène d'une ampleur impréssionante : la surface qui a changé de couleur est plus grande que l'ensemble des terres émergées de la planète.

Le chercheur B. B. Cael du National Oceanography Centre de Southampton au Royaume-Uni et ses collègues ont analysé les données de la Nasa. Leur étude conclut que la coloration verte est le signe d'une modification des écosystèmes due au changement climatique.

Canva / Tonaquatic
Plankton under a microscopeCanva / Tonaquatic

Si la nature et les causes exactes de ces changements ne sont pas confirmées, le chercheur estime qu'ils sont probablement liés aux créatures qui se trouvent à la base de la plupart des chaînes alimentaires : le phytoplancton. Ces organismes jouent un rôle essentiel dans la production d'une grande partie de l'oxygène que nous respirons et dans la stabilisation de notre atmosphère. "Les effets du changement climatique se font déjà sentir dans l'écosystème microbien marin de surface", note l'étude.

Le changement de couleur des océans pourrait être le signe d'un problème plus grave

Selon les auteurs, un changement de couleur des océans pourrait refléter une évolution de l'état des écosystèmes. "Il ne s’agit pas de changements radicaux et massifs qui détruisent l’écosystème, ils peuvent être subtils", précise B. B. Cael. "Mais cela nous donne une preuve supplémentaire que l’activité humaine affecte probablement de grandes parties de la biosphère mondiale."

La couleur de l'océan peut changer d'une année à l'autre, les niveaux de chlorophylle à la surface variant considérablement. Il est donc difficile de déterminer si le passage du bleu au vert est effectivement dû au changement climatique.

Canva / Science Photo Library
A satellite orbiting the EarthCanva / Science Photo Library

Les scientifiques pensaient qu'il faudrait jusqu'à 40 ans de surveillance de la couleur de l'océan avant d'observer une quelconque tendance. Chaque satellite mesure en effet les changements de couleur d'une manière qui lui est propre, rendant ainsi difficile la combinaison de données provenant de plusieurs satellites.

Pour mieux comprendre l'évolution des couleurs de l'océan, une mission de la NASA appelée Pace devrait être lancée en janvier 2024. Elle surveillera le plancton, les aérosols, les nuages et l'écosystème océanique.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Nouvelle vague de chaleur sur l'Europe : quels sont les pays concernés ?

Cette ville espagnole veut introduire une assurance vélo obligatoire pour les cyclistes

L’épisode mondial de blanchissement des coraux continue de s’aggraver