PUBLICITÉ

Nouvelle vague de chaleur sur l'Europe : quels sont les pays concernés ?

Les météorologues prévoient des températures allant jusqu'à 42°C en Italie, 40°C en France et 37°C en Suisse.
Les météorologues prévoient des températures allant jusqu'à 42°C en Italie, 40°C en France et 37°C en Suisse. Tous droits réservés Ian from Pixabay
Tous droits réservés Ian from Pixabay
Par Rebecca Ann Hughes
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Cet article a été initialement publié en anglais

Les météorologues prévoient des températures allant jusqu'à 42°C en Italie, 40°C en France et 37°C en Suisse.

PUBLICITÉ

Ces conditions étouffantes sont dues à un système de haute pression en provenance d'Afrique.

Ce système devrait s'étendre de l'Espagne à l'Europe centrale et durer au moins jusqu'à la fin de la semaine, selon les agences météorologiques suisse et française.

Il devrait concerner le sud de la France, la Suisse, le sud de l'Allemagne et le nord de l'Italie.

Les météorologues prévoient des températures allant jusqu'à 42°C en Italie, 40°C en France et 37°C en Suisse.

Le changement climatique rend les vagues de chaleur plus intenses et plus fréquentes, comme l'a confirmé le groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat.

Voici ce qu'il faut savoir sur l'impact de la canicule sur l'Europe.

L'Italie confrontée à une troisième vague de chaleur estivale

En Italie, la montée en flèche des températures est due à des masses d'air chaud provenant du Sahara et traversant l'Algérie et le Maroc.

Selon le site météorologique Severe Weather, ce phénomène, également appelé " dôme de chaleur", "fonctionne comme un couvercle sur une casserole"

Qu'est-ce qu'un dôme de chaleur ?

Un dôme de chaleur est un phénomène météorologique au cours duquel une crête de haute pression reste bloquée dans l'atmosphère.

Elle emprisonne l'air chaud de l'océan comme un couvercle ou un bouchon sur une marmite en ébullition. L'air chaud se dilate verticalement dans l'atmosphère et la haute pression le pousse vers le sol. Il n'a aucun moyen de s'échapper et se comprime, emprisonnant encore plus de chaleur.

Les vents sont généralement capables de déplacer la haute pression, mais lorsque le dôme s'étend loin dans l'atmosphère, ces systèmes météorologiques deviennent presque stationnaires.

Un dôme de chaleur peut faire grimper les températures bien au-delà de la normale. 

Les scientifiques n'ont pas établi de lien direct entre les dômes de chaleur et le changement climatique.

Toutefois, une étude publiée dans Nature a montré qu'en limitant le réchauffement de la planète à 1,5 °C au lieu de 2 °C, on réduirait considérablement le nombre de personnes exposées aux températures extrêmes causées par les dômes de chaleur.

Les zones les plus touchées sont les plaines du nord de l'Italie et le littoral de la mer Tyrrhénienne, où le mercure tutoie les 40°C, ainsi que la Sardaigne avec des températures de 42°C.

Les experts avertissent que les prévisions laissent présager "les vagues de chaleur les plus intenses" dans ces régions.

Les agences météorologiques ont également émis des alertes à la chaleur pour des villes comme Florence, Rome, Bologne, Ferrare, Bolzano, Alessandria et Terni.

Les prévisions indiquent que les températures élevées pourraient durer jusqu'au 27 août, date à laquelle un front orageux devrait s'abattre sur l'Europe.

PUBLICITÉ

La France pourrait connaître la vague de chaleur la plus intense de son histoire

En France, toute la moitié sud du pays est en état d'alerte canicule; la côte méditerranéenne et la vallée du Rhône sont parmi les régions les plus touchées avec des températures maximales de 40°C.

Le centre et le nord de la France verront également le mercure grimper, et Paris devrait souffrir d'une température de 35°C.

Les agences météorologiques françaises prévoient que la chaleur intense durera jusqu'au milieu ou à la fin de la semaine.

Les météorologues préviennent également que cette vague de chaleur pourrait devenir la plus intense jamais enregistrée en France avec des températures moyennes de 27°C pendant plusieurs jours.

La Suisse et l'Allemagne émettent des avertissements de chaleur

La Suisse est également touchée par ce phénomène de dôme de chaleur.

PUBLICITÉ

Les autorités ont émis vendredi un avertissement de chaleur de niveau 3 (sur 5) pour la quasi-totalité du pays situé à moins de 600 mètres au-dessus du niveau de la mer.

La chaleur devrait persister une bonne partie de la semaine.

En Allemagne, des alertes rouges à la chaleur ont été émises dans la capitale Berlin en ce début de semaine. 

Francfort connaît également ces jours-ci des températures supérieures à 30°C.

Les vagues de chaleur sont-elles de plus en plus fréquentes ?

Depuis 1950, la durée et la fréquence des vagues de chaleur ont augmenté dans le monde entier, comme le montre une étude publiée en 2020.

PUBLICITÉ

Cette recherche, menée par des scientifiques de l'UNSW Sydney et de l'UNSW Canberra, a révélé que la Méditerranée a connu une augmentation de deux jours et demi de canicule par décennie depuis 1950. La forêt amazonienne en a connu cinq et demi de plus au cours de la même période.

Les augmentations les plus importantes au niveau mondial ont eu lieu depuis 1999.

Les vagues de chaleur augmentent les risques de sécheresse prolongée et d'incendies de forêt. Le sud de l'Europe a déjà subi les conséquences de graves incendies et d'un manque de précipitations depuis le début de l'été.

Les coûts pour la santé ne sont pas en reste. On estime que l'été exceptionnellement chaud et sec de l'année dernière a causé des dizaines de milliers de décès liés à la chaleur en Europe.

Les conséquences seront encore plus graves pour les villes, où la combinaison des bâtiments, des trottoirs et du béton crée un "îlot de chaleur urbain".

PUBLICITÉ

Que pouvez-vous faire pour rester au frais pendant une vague de chaleur ?

Portez des fibres naturelles

Les vêtements respirants fabriqués à partir de fibres naturelles, comme le coton et le lin, vous permettent de rester au frais. Bien qu'elles soient loin d'être parfaites en termes de production, les fibres naturelles sont biodégradables et leur tissage absorbe la sueur et permet à l'air de circuler autour du corps, ce qui contribue à vous garder au frais.

Thé froid à la menthe

Un sachet de thé à la menthe dans un verre d'eau froide vous rafraîchira, car le menthol naturel stimule les récepteurs du froid dans le corps.

Créez une brise transversale

Placez le ventilateur à l'opposé de la fenêtre et le flux d'air frais ainsi créé vous assurera une bonne nuit de sommeil. Pour les nuits très chaudes, placez une bouteille d'eau congelée devant le ventilateur, et vous pourrez ainsi profiter d'une bouteille d'eau fraîche au réveil.

PUBLICITÉ
Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Chypre : l'île est traversée par une vague de chaleur

La côte méditerranéenne frappée par des intempéries

Les océans deviennent plus verts à cause du changement climatique