EventsÉvènementsPodcasts
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

L'Europe du Nord et ses températures clémentes, alternative touristique

Carte météorologique d'Europe du Nord en juillet 2023.
Carte météorologique d'Europe du Nord en juillet 2023. Tous droits réservés Euronews Graphistes
Tous droits réservés Euronews Graphistes
Par David Mac Dougall (adapté de l'anglais)
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Cet article a été initialement publié en anglais

De nombreuses destinations touristiques en Europe du Nord qui offrent des températures douces tout au long de l'été, font figure d'alternatives à leurs concurrentes d'Europe méridionale.

PUBLICITÉ

Alors qu'une grande partie de l'Europe méridionale suffoque sous des températures record, la situation est toute autre dans le nord du continent. Si les rennes descendent parfois sur les plages de Laponie pour se mêler aux baigneurs au bord des rivières arctiques lorsque le thermomètre fleurte avec les 30 degré Celsius, le climat reste généralement tempéré au nord de la Finlande, de la Suède et de la Norvège, même pendant les mois d'été.

"Cet été, nous avons eu beaucoup de soleil et des températures plus élevées, jusqu'à environ 27°C. Depuis le début de la semaine, nous avons eu du soleil, de la pluie et des jours nuageux", explique Rebecca Skoog, de l'organisme de promotion du tourisme Visit Tromsø. Le temps a en effet été variable à Tromsø, dans l'Arctique norvégien, avec des températures comprises entre 12°C et 19°C cette semaine.

Bien que l'été commence en mai, alors que le paysage devient plus vert et que les jours s'allongent jusqu'à ce qu'il n'y ait plus de coucher de soleil, mais seulement les interminables nuits blanches de l'été arctique, la neige peut encore tomber durant l'été.

Akureyri, Islande

Une semaine de pluie est prévue à Akureyri, la deuxième ville d'Islande, avec des températures à deux chiffres. "Bien sûr, il fait beaucoup plus chaud",  explique Ragnar Ragnarson, de Visit Akureyri. "Je crois que nous avons eu environ 26 degrés à la fin du mois de juin, mais on ne peut jamais compter sur la météo".

Sur la côte nord de l'Islande, Akureyri se trouve à l'extrémité d'un fjord qui débouche sur les eaux glaciales de l'océan Atlantique nord et, au-delà, sur le Groenland. "Il fait environ 11°C en ce moment, c'est très calme et il n'y a pas de vent. C'est un temps magnifique".

L'Islande est déjà une destination très prisée des touristes en été, avec plus de 2,5 millions de visiteurs pour une population locale de 372 000 habitants. Ragnar Ragnarsson estime qu'il pourrait encore y avoir de la place pour certains touristes climatiques qui souhaitent échapper à la chaleur extrême du sud de l'Europe : "L'Islande est une grande île", assure-t-il.

Kirkwall, Écosse

Les archipels des îles Orcades et Shetland, disséminées au large de la côte nord de l'Écosse, offrent des paysages spectaculaires et des températures agréablement fraîches pendant l'été.

"Le temps est assez lumineux, mais encore un peu couvert", explique Charlie, du bureau de Visit Scotland à Kirkwall, la capitale des Orcades. "C'est un peu gris, mais il n'y a pas de pluie pour le moment".

Les températures prévues pour les Orcades au cours de la semaine prochaine oscillent entre 10 et 15 degrés, avec des averses éparses et quelques rayons de soleil. "Il y a eu de la bruine ces derniers jours, nous avons eu de vraies averses pendant une heure ou deux il y a quelques jours, mais la plupart du temps, c'était assez agréable", explique Charlie.

Il en va de même à Lerwick, la principale ville des îles Shetland, où l'on prévoit des pluies régulières au cours de la semaine prochaine et seulement une éclaircie dimanche.

Jokkmokk, Suède

Située au cœur de la Laponie suédoise, la ville de Jokkmokk peut être confrontée à des températures estivales élevées. "Aujourd'hui, il fait un peu plus frais, mais les températures oscillent entre 15 et 25 degrés", explique Ellen, de l'infocentre de Jokkmokk.

"D'habitude, nous avons quelques semaines en été où les températures montent jusqu'à 35°, puis elles retombent à 5°", explique-t-elle.

Avec les avantages du soleil de minuit et les vastes étendues de forêts qui entourent la ville, les visiteurs de cette semaine ne sont pas au bout de leurs peines : la pluie est annoncée pour les dix prochains jours, et les températures s'échelonnent entre 12 et 18°C.

Au début du mois de mai, la glace et la neige peuvent encore recouvrir les lacs de la Laponie suédoise.  Quelques semaines plus tard, au milieu de l'été, la floraison des fleurs sauvages magnifie les paysages. Les moustiques sont alors de sortie. Un désagrément vis-à-vis duquel il est toujours plus simple de se prémunir que des températures caniculaires.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Quelle est la rue la plus cool du monde en 2024 ?

Europe : tempête dans les Balkans, incendies en Grèce

Quand la chaleur menace le travail : comment les règles s'adaptent aux hausses de températures