This content is not available in your region

L’Union européenne se prépare à accueillir les réfugiés ukrainiens

Access to the comments Discussion
Par Christopher Pitchers  & Euronews
euronews_icons_loading
La Roumanie est une porte d'entrée vers l'UE pour les réfugiés ukrainiens
La Roumanie est une porte d'entrée vers l'UE pour les réfugiés ukrainiens   -   Tous droits réservés  Andreea Alexandru/AP

L'Union européenne se prépare à accueillir des millions d'Ukrainiens qui fuient la guerre avec la Russie. La Roumanie est l'une des principales portes d'entrée pour échapper aux combats. C'est ici que Svitlana a trouvé refuge mais elle est désespérée par la situation dans son pays.

"J'ai envie de pleurer tout le temps parce que j'ai vu ce qui se passait dans plusieurs régions. Chez moi c'est calme mais il y a des gens qui meurent, il y a des enfants qui meurent", insiste la jeune femme de 25 ans.

Des Roumains venus de tout le pays viennent prêter main forte aux autorités pour accueillir les réfugiés. Ils fournissent des couvertures et des boissons chaudes mais ces volontaires sont dépassés par les événements.

"C'est dur, la plupart des gens restent chez eux, au chaud et vivent leur vie. Mais ces personnes ici vivent un cauchemar", glisse Corina, une bénévole qui ne parvient pas à cacher ses larmes.

Depuis le début du conflit 400 000 personnes ont trouvé refuge dans les pays voisins selon la Commissaire européenne en charge des Affaires intérieures. L'Union veut pouvoir garantir à toute personne qui arrive une protection temporaire de trois ans.

Andreea Alexandru/AP
La Commissaire européenne en charge des Affaires intérieures s'est rendue dans un centre d'accueil des réfugiésAndreea Alexandru/AP

"Les Etats membres demandent à la Commission européenne d'activer la directive sur la protection temporaire qui est justement faite pour les situations particulières lorsque des millions de personnes arrivent afin qu'ils puissent bénéficier d'une protection suffisante et des droits appropriés", explique la Commissaire Ylva Johansson.

La décision pourrait être prise dès jeudi, précise la responsable suédoise. Des millions de déplacés ukrainiens se tournent vers l'Union européenne pour obtenir toute forme d'aide possible.