EventsÉvènementsPodcasts
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

L'Ukraine a-t-elle émis un timbre en l'honneur d'un ancien combattant nazi ?

Yaroslav Hunka.
Yaroslav Hunka. Tous droits réservés Patrick Doyle/AP
Tous droits réservés Patrick Doyle/AP
Par Sophia Khatsenkova
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Voyons comment le scandale du Parlement canadien a alimenté une campagne de désinformation menée par des propagandistes pro-russes.

PUBLICITÉ

Tout a commencé lorsque Yaroslav Hunka, un vétéran ayant servi dans la 14e division Waffen, une unité nazie composée principalement de volontaires ukrainiens, a été ovationné au Parlement canadien le 22 septembre dernier

L'ancien combattant, âgé de 98 ans, avait été invité par le président de la Chambre des communes du Canada, Anthony Rota, qui a affirmé ne pas être au courant du passé de M. Hunka.

Anthony Rota s'est ensuite excusé et a démissionné après avoir qualifié Hunka de "héros ukrainien" lors de la visite du président Volodymyr Zelenskyy.

Excuses du Canada

Le Premier ministre canadien Justin Trudeau a également présenté ses excuses le 27 septembre.

Le scandale a attiré l'attention du monde entier et la Russie l'a utilisé pour alimenter sa dernière campagne de désinformation.

Depuis l'invasion de l'Ukraine en février 2022, l'un des principaux récits de propagande de la Russie est qu'elle s'emploie à dé-nazifier l'Ukraine.

Le 26 septembre, l'ambassade de Russie au Royaume-Uni a publié sur X que l'Ukraine émettait des timbres à l'effigie de Iaroslav Hunka avec l'inscription "Héros de l'Ukraine" en haut à droite.

À l'arrière-plan, on peut voir le président ukrainien Volodymyr Zelensyy et son épouse Olena.

Le tweet, aujourd'hui supprimé, a été vu plus de 500 000 fois et de nombreux utilisateurs ont exprimé leur indignation ou leur incrédulité.

Comment savoir si ce timbre existe réellement ? Dans le coin supérieur droit, il y a un code-barres.

En recherchant le code-barres, nous avons découvert qu'il se réfère en fait à un produit complètement différent, à savoir ces enveloppes publiées en 2022 en l'honneur de l'Ukraine.

En recherchant le code-barres sur le site web du service postal ukrainien, nous avons trouvé la même enveloppe.

Le timbre était introuvable après avoir été recherché sur la sélection du service postal

La liste des timbres récemment émis n'incluait pas celui avec Hunka. Et selon le dernier communiqué de presse du service postal, de nouveaux timbres seront émis pour représenter des armes occidentales, et non une personne en particulier

Cela signifie que le timbre viral est un faux et qu'il n'a jamais été émis par les services postaux ukrainiens.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Un passeport russe appartenant à la Première dame d'Ukraine découvert ?

La Russie inonde délibérément les médias de faux contenus afin de surcharger les vérificateurs de faits

Non, 97 % des bénéficiaires du revenu minimum de base en Espagne ne sont pas des migrants.