EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

Le meilleur ami de l'homme est-il l'ennemi de la planète ?

AP
AP Tous droits réservés Carolyn Kaster/Copyright 2023 The AP. All rights reserved.
Tous droits réservés Carolyn Kaster/Copyright 2023 The AP. All rights reserved.
Par Euronews
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Un débat persiste sur la question de savoir si le fait de posséder un animal de compagnie est aussi polluant que le fait de posséder une voiture.

PUBLICITÉ

Votre adorable chiot est-il aussi nocif pour la planète qu'une voiture ?

Bien que l'empreinte carbone précise de nos amis à fourrure fasse toujours l'objet de débats, une chose est claire : les chats et les chiens ont un impact sur la planète.

Comment? Leur alimentation est la principale contributrice de leur empreinte carbone, nécessitant de l'énergie, des terres et de l'eau pour être produite.

L'une des études les plus souvent citées a été menée par Gregory Okin, professeur de géographie à l'UCLA.

Selon son étude de 2017, nourrir les chiens et les chats génère l'équivalent d'environ 64 millions de tonnes de dioxyde de carbone aux États-Unis chaque année. C'est à peu près le même impact que 13,6 millions de voitures sur la route.

Okin affirme également que si nos animaux de compagnie formaient leur propre pays, il se classerait au 5e rang mondial de la consommation de viande, derrière la Chine, les États-Unis, le Brésil et la Russie.

Cependant, plusieurs scientifiques doutent de l'exactitude de ces résultats.

L'argument : une grande partie de la nourriture pour animaux provient de sous-produits animaux tels que les poumons, les reins et la panse.

L'étude de 2017, en revanche, compte les émissions de gaz à effet de serre comme si les vaches et les poulets étaient élevés dans le seul but d'être transformés en nourriture pour animaux, ce qui est très rarement le cas.

Alexander, maître de conférences en sécurité alimentaire mondiale à l'Université d'Édimbourg : "Je pense que c'est très difficile à justifier, en partie parce que cela double compte, ces évaluations du cycle de vie qui calculent les facteurs d'émission pour la viande sont basées sur la quantité de viande produite, pas sur la quantité de viande et de sous-produits produite. Donc, en effet, si vous ajoutiez tout de cette manière, vous obtiendriez plus d'émissions que ce qui s'est réellement produit."

En Europe, les chats étaient les animaux de compagnie les plus populaires en 2022, avec plus de 127 millions de chats résidant dans 26 % des foyers.

Cependant, les chiens n'étaient inférieurs que d'un point de pourcentage, avec 25 % des foyers européens possédant un chien.

Mais est-ce que posséder un animal de compagnie pollue plus que posséder une voiture ?

Alexander, maître de conférences en sécurité alimentaire mondiale à l'Université d'Édimbourg : "Je suggérerais que, pour une voiture à essence moyenne au Royaume-Uni, ajouter l'équivalent de posséder ce chien de dix kilogrammes pendant un an serait de conduire environ 1400 miles ou 2000 km, ce qui représente environ 20 % de la distance moyenne parcourue par les gens au Royaume-Uni. Je suppose que le reste de l'Europe est à peu près pareil. Donc, vous savez, avoir un petit chien équivaut grosso modo au cinquième d'une voiture. Alors, les animaux de compagnie sont-ils plus polluants que les voitures ? Non, ils ne le sont pas. Les voitures sont bien plus polluantes que les animaux de compagnie."

Alors ne vous inquiétez pas, personne ne dit que vous devez vous débarrasser de votre animal de compagnie. Que devez-vous faire si vous voulez réduire l'empreinte carbone de votre animal de compagnie ?

Selon plusieurs études, vous pouvez réduire la quantité de viande que vous donnez à certains animaux de compagnie et adopter des animaux plus petits pour limiter la quantité de nourriture pour animaux à produire.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Les récentes élections européennes ont été marquées par une désinformation sans précédent

Les partis ont-ils présenté de faux candidats lors des élections législatives au Royaume-Uni ?

Le Cube : la Première dame ukrainienne a-t-elle acheté une Bugatti avec 4 millions d'euros d'aide ?