EventsÉvènementsPodcasts
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

De directeur de Frontex à candidat de l'extrême droite au Parlement européen : Fabrice Leggeri

Euronews
Euronews Tous droits réservés Euronews
Tous droits réservés Euronews
Par Maïa de La BaumeEleonora Vasques
Publié le Mis à jour
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Cet article a été initialement publié en anglais

Radio Schuman est votre nouveau podcast de référence pour pimenter vos matins de semaine avec des informations pertinentes, des points de vue et des histoires en coulisses de Bruxelles et d'ailleurs.

PUBLICITÉ

Alors que 500 millions de citoyens commencent à voter pour les élections européennes jeudi 6 juin, Radio Schuman s'est entretenue avec Fabrice Leggeri, ancien directeur exécutif de l'agence européenne de gestion des frontières Frontex.

Il est passé du statut de haut fonctionnaire de l'UE à celui de candidat d'extrême droite pour le parti français dirigé par Marine Le Pen, le Rassemblement national.

Troisième sur la liste, Fabrice Leggeri sera probablement élu membre du Parlement européen. Il a démissionné de l'agence européenne Frontex en avril 2022 après qu'une enquête de l'Office européen de lutte antifraude (Olaf) a trouvé des preuves de son implication dans des refoulements de migrants.

Nous lui avons demandé comment il était passé du statut de fonctionnaire européen au passé controversé à celui de membre du Rassemblement national, si les enquêtes le concernant pouvaient avoir un impact sur son mandat, et nous nous sommes penchés sur le pacte migratoire, les nouvelles règles du bloc approuvées par les institutions de l'UE avant les élections.

Nous avons également exploré le silence préélectoral à travers l'Europe et les différentes règles en vigueur dans chaque État membre.

Notre reporter, Romane Armangau, a examiné comment ces interdictions affectent les différents médias, qui ne peuvent plus partager d'informations sur les candidats ou commenter les sondages d'opinion.

Radio Schuman est animé et produit par Maïa de la Baume, avec la journaliste et assistante de production Elenora Vasques et le montage audio de Zacharia Vigneron. La musique est signée Alexandre Jas.

Sources additionnelles • Zacharia Vigneron

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Élections européennes : l'impossible grande coalition de droite ?

Non, 97 % des bénéficiaires du revenu minimum de base en Espagne ne sont pas des migrants.

Italie : L'immigration au cœur du débat des Européennes