EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

La police allemande tire sur un homme armé d'une hache dans une ville-hôte d'Euro 2024

La police allemande tire sur un homme armé d'une hache dans une ville-hôte d'Euro 2024
Tous droits réservés Steven Hutchings/(c) Copyright 2024, dpa (www.dpa.de). Alle Rechte vorbehalten
Tous droits réservés Steven Hutchings/(c) Copyright 2024, dpa (www.dpa.de). Alle Rechte vorbehalten
Par Serge Duchêne avec AP
Publié le Mis à jour
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button

L'incident s'est produit dans St. Pauli, un des quartiers centraux de Hambourg, qui, selon les médias allemands, était bondé de milliers de supporters avant le match de dimanche entre les Pays-Bas et la Pologne.

PUBLICITÉ

La police allemande a annoncé dimanche avoir blessé par balle un homme qui menaçait les agents avec une hache et une bombe incendiaire dans la ville de Hambourg (nord), quelques heures avant qu'elle n'accueille un match de l'Euro 2024 de football.

Les policiers ont ouvert le feu après que l'homme a refusé de déposer la hache, l'atteignant à la jambe, a rapporté l'agence de presse allemande dpa, citant la police de Hambourg. Les médias allemands ont publié des images d'une personne gisant dans la rue, entourée d'ambulanciers et de policiers.

Selon des informations non confirmées, l'homme blessé par la police avait un cocktail Molotov dans son sac à dos.

L'homme reçoit un traitement médical, a indiqué la police de Hambourg dans un message sur X, sans fournir d'autres détails.

L'incident s'est produit dans le quartier St. Pauli de la ville portuaire du nord, qui était bondé de supporters avant le match de football de dimanche entre les Pays-Bas et la Pologne.

Selon les médias, l'attentat a eu lieu vers 12 h 30, heure locale, sur la Reeperbahn, une rue principale et un lieu de vie nocturne de la ville.

Selon les médias, l'incident s'est produit près d'une zone de supporters de l'équipe néerlandaise de football. Toutefois, le porte-parole de la police a déclaré qu'il n'y avait aucune indication initiale que l'incident était lié au match de football.

Les autorités allemandes ont placé la police en état d'alerte pendant le tournoi, qui a débuté vendredi et se poursuit jusqu'au 14 juillet, par crainte d'éventuelles violences de la part des supporters et d'attaques terroristes.

Vendredi, la police a abattu un Afghan qui avait attaqué mortellement un compatriote et blessé ensuite trois personnes qui regardaient le match télévisé entre l'Allemagne et l'Écosse dans une ville de l'est de l'Allemagne. La police a déclaré dimanche que le motif de cette attaque n'était pas encore clair.

Sources additionnelles • BBC, The Guardian

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Dernière visite dans les pays Baltes pour Josep Borrell

Une ancienne députée ukrainienne assassinée à Lviv

La présidente de l'Assemblée nationale devra cohabiter avec le Nouveau Front populaire