EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

Un engagement de sécurité à long terme entre l’UE et l’Ukraine

Signature de l'engagement de sécurité à long terme entre l’UE et l’Ukraine
Signature de l'engagement de sécurité à long terme entre l’UE et l’Ukraine Tous droits réservés AP Photo
Tous droits réservés AP Photo
Par Vincenzo GenoveseGrégoire Lory
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

En déplacement à Bruxelles à l’occasion du sommet de l’UE, le président ukrainien Volodymyr Zelensky a signé avec les 27 un document qui formalise le soutien européen à Kyiv.

PUBLICITÉ

L'Union européenne renforce son soutien à l'Ukraine. Les 27 ont signé jeudi un engagement de sécurité à long terme avec le président ukrainien, en déplacement à Bruxelles à l'occasion du sommet des dirigeants européens.

"Les accords de sécurité avec l'Ukraine sont très importants pour que nous puissions faire passer le message que nous avons l'intention de soutenir l'Ukraine aussi longtemps qu'il le faudra. Nous voulons être opérationnels. Nous voulons être concrets", souligne le président du Conseil européen, Charles Michel.

Cet accord n'est pas un pacte mutuel de défense, mais le document formalise le soutien européen à l'Ukraine. Cette signature intervient alors que l'UE débloque également sa première tranche d'équipements militaires financés par les avoirs russes gelés, et que les négociations d'adhésion avec Kyiv viennent de s'ouvrir.

Le président ukrainien salue ces mesures, mais souhaite que ces procédures aillent plus vite.

"C'est très important pour toute l'Ukraine, nous devons travailler sur les prochaines étapes. Vous dites toujours que nous sommes trop rapides, mais c'est ce que nous devons faire", insiste Volodymyr Zelensky.

"Les choses urgentes sont : la défense aérienne, c'en est une. Et bien sûr, tous les paquets que nous avons signés ou acceptés, nous en avons besoin de toute urgence sur le champ de bataille", ajoute-t-il.

Le président ukrainien explique ne pas avoir eu de contact avec la Russie jusqu'à maintenant, mais il veut tout de même se projeter vers un second sommet international consacré à la paix, après le premier qui s'est tenu ce mois-ci en Suisse.

"Nous n'avons pas trop de temps car nous avons beaucoup de blessés et de morts sur le champ de bataille et parmi les civils", explique le président ukrainien.

"Nous ne voulons pas que cette guerre dure des années. C'est pourquoi nous voulons préparer ce plan commun, le mettre sur la table pour le deuxième sommet de la paix", poursuit-il.

Avant de quitter Bruxelles, Volodymyr Zelensky a aussi signé des accords de sécurité bilatéraux avec l'Estonie et la Lituanie.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Guerre Russie - Ukraine : Kyiv souhaite sanctionner les responsables locaux absents

L'Ukraine et la Russie échangent chacune 90 prisonniers de guerre

L'Ukraine et la Moldavie entament des négociations formelles d'adhésion avec l'Union européenne