EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

Législatives 2024 : le Rassemblement national et ses alliés arrivent en tête du 1er tour

Le Rassemblement national et ses alliés ont obtenu 33,2% des suffrages au niveau national
Le Rassemblement national et ses alliés ont obtenu 33,2% des suffrages au niveau national Tous droits réservés Thibault Camus/Copyright 2024 The AP. All rights reserved.
Tous droits réservés Thibault Camus/Copyright 2024 The AP. All rights reserved.
Par Euronews avec agences
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Le RN est en bonne position pour obtenir le plus gros contingent de députés à l'Assemblée nationale à l'issue du second tour, le 7 juillet.

PUBLICITÉ

Deux ans après sa percée historique, l'extrême droite arrive en tête du premier tour des élections législatives anticipées. Avec ses alliés issus des Républicains ayant suivi Eric Ciotti, le bloc du Rassemblement national recueille 33,5% des suffrages exprimés, selon les dernières estimations.

Ils sont suivis par la coalition du Nouveau Front populaire, le parti de la majorité présidentielle, Ensemble, est à la troisième place.

Suite à la publication des résultats, Jean-Luc Mélenchon, fondateur de la La France Insoumise, a déclaré à ses partisans que le Nouveau Front Populaire retirerait ses candidats arrivés en troisième position pour faire barrage au Rassemblement national.

Emmanuel Macron a lui appelé à un "large rassemblement clairement démocrate et républicain pour le second tour" face au Rassemblement national.

Pour le président de la République, la participation élevée montre une volonté de "clarifier la situation politique".

Réélue dans sa circonscription, Marine Le Pen réclame quant à elle "une majorité absolue" au second tour. Le président du RN, Jordan Bardella a, de son côté, présenté le scrutin comme "l'un des plus déterminants de toute l'histoire de la Vème République".

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Législatives anticipées en France : taux de participation à 17 heures à 59,39 %, en forte hausse

Elections législatives 2024 : le RN reste en tête des intentions de vote

Législatives en France : quel effet sur le marché européen de la dette souveraine ?