This content is not available in your region

Les marques de luxe alimentent la révolution de la vente au détail

Par Guy Shone & Scheherazade Safla
euronews_icons_loading
The Exchange
The Exchange   -   Tous droits réservés  euronews
Taille du texte Aa Aa

Le secteur de la vente au détail représente une valeur annuelle de 20.000 milliards d'euros à l'échelle mondiale. Cette industrie gigantesque a connu des changements considérables au cours de la dernière décennie. Les détaillants ont dû repenser leurs stratégies afin d'être compétitifs sur le marché. De plus en plus de marques se sont tournées vers le commerce en ligne en raison de l'explosion des ventes sur internet.

La pandémie a également bouleversé le secteur en obligeant de nombreux magasins physiques à mettre la clé sous la porte sous le poids des restrictions qui interdisaient leur ouverture au public.

Les marques de luxe ont résisté

Cependant, la vente de produits de luxe a largement résisté à la tempête du Covid-19 et les marques de ce segment ont largement alimenté cette révolution de la vente au détail. Elles ont connu la croissance ces dix dernières années et des estimations récentes chiffrent la valeur du secteur à plus de 320 milliards d'euros.

Reste que les marques haut de gamme ne sont pas sorties totalement indemnes de la crise. En 2020, leur activité a chuté de 25 à 45 %. Aujourd'hui, des experts de Boston Consulting Group par exemple leur prédisent un rebond d'ici deux ans à peine.

Habitudes des consommateurs

Dominique Boesch est le directeur général Europe de la marque de voitures de luxe Genesis. Il nous a confié qu'il pense que "la pandémie a changé les habitudes des consommateurs ; les achats en ligne, les livraisons à domicile et le click and collect sont devenues la nouvelle norme."

D'un autre côté, il constate aussi "- surtout maintenant que ça va un peu mieux - que tous les clients gardent une passion pour le shopping physique."

euronews / Genesis
La marque Genesis s'attaque au marché européeneuronews / Genesis

Un centre commercial de plusieurs milliards d'euros

Dans la ville nouvelle de Lusail, ville hôte de la prochaine Coupe du monde au Qatar, un centre commercial d'un million de m² est en passe d'être totalement construit. Euronews est la première chaîne de télévision internationale à avoir pu filmer à l'intérieur de ce gigantesque projet appelé "Place Vendôme" du nom de la célèbre place parisienne où se côtoient les marques de luxe.

Une grande partie du décor est inspirée de la capitale française. Une immense rotonde reproduit celle du Grand Palais, juste que dans son code couleur.

L'ouverture de "Place Vendôme" est attendue pour septembre et ses promoteurs sont impatients de donner à la vente au détail, une nouvelle dimension.

euronews
L'une des coupoles de "Place Vendôme"euronews

À l'assaut du marché européen

Alors que Paris se retrouve transposé au Qatar, c'est aujourd'hui une touche de Corée du Sud qui débarque en Europe.

Le constructeur automobile Genesis s'attaque au marché ultra-concurrentiel européen des voitures de luxe. Après avoir été lancée en Corée il y a à peine cinq ans et avoir concurrencé des marques comme BMW et Mercedes aux États-Unis et en Chine, la marque est en pleine expansion.

Son directeur général Europe Dominique Boesch nous a parlé de sa stratégie pour l'Europe. Selon lui, "le marché européen est de loin, le marché de voitures haut de gamme le plus sophistiqué et le plus compétitif au monde." L'entreprise espère séduire en offrant à ses clients, "une expérience qui va au-delà du produit : nous nous différencions dans notre approche en ajoutant [un] contact direct avec nos clients en leur donnant accès à un assistant personnel Genesis qui les accompagnera tout au long de leur expérience," souligne-t-il.