Ce gâteau pourrait améliorer la santé de votre cerveau, selon les experts

Tranches de "gâteau inoubliable" sur un plateau
Tranches de "gâteau inoubliable" sur un plateau Tous droits réservés EBU
Par Roselyne Min avec AP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Cet article a été initialement publié en anglais

Surnommé le "gâteau inoubliable", sa recette comprend des ingrédients qui devraient aider notre cerveau à rester en bonne santé, tels que la betterave, l'huile d'olive et la cannelle.

PUBLICITÉ

Un pâtissier s'est associé à des experts pour inventer un gâteau qui pourrait améliorer la santé de votre cerveau.

Les ingrédients employés ressemblent à ceux qui pourraient être utilisés pour préparer une délicieuse salade.

"Epinards, curcuma, potiron, betterave" en font partie, selon Christopher Thé, le pâtissier en charge de la réalisation de la recette.

La recette de ce "gâteau inoubliable" comprend également des ingrédients tels que l'huile d'olive et la cannelle.

Aucun test clinique n'a été réalisé pour prouver les bienfaits du gâteau sur le cerveau.

Mais l'équipe de l'Université de Nouvelle-Galles du Sud (UNSW) à Sydney, en Australie, affirme que les ingrédients ont été associés à une amélioration de la circulation du sang et de l'oxygène.

Ils espèrent ainsi mettre en lumière "le problème généralisé du déclin cognitif chez les Australiens âgés".

La betterave est connue, par exemple, pour améliorer la circulation sanguine et protéger notre réseau neuronal.

L'huile d'olive peut réduire les biomarqueurs de la maladie d'Alzheimer, le miel est anti-inflammatoire et les myrtilles peuvent améliorer le flux d'oxygène vers nos organes vitaux.

"Certaines molécules contenues dans les ingrédients alimentaires ont des effets puissants sur notre santé", explique Johannes le Coutre, expert en alimentation et santé à l'UNSW.

Johannes le Coutre affirme que l'alimentation est un élément crucial lorsqu'il s'agit de prévenir et de traiter le déclin cognitif.

"La prise de conscience s'est accrue au cours des 10, 20, 30 dernières années avec l'idée et le concept d'aliments fonctionnels, ce genre de choses", précise-t-il.

Kaarin Anstey, directrice de l'"Ageing Futures Institute" de l'UNSW, ajoute, dans un communiqué que, dans l'idéal, les gens devraient avoir une alimentation saine tout au long de leur vie.

"Si une personne présente des signes de déclin cognitif, un régime alimentaire ne suffira pas à améliorer considérablement la santé de son cerveau", souligne Kaarin Anstey.

"Les études qui ont établi un lien entre une alimentation plus saine et une réduction du risque de démence mesuraient des modèles alimentaires qui reflètent probablement la façon dont les gens s'alimentent depuis de nombreuses années".

Christopher Thé, qui est un pâtissier expérimenté, a déclaré qu'il avait été difficile de trouver le bon équilibre entre les ingrédients et les saveurs.

"La première version que j'ai faite avait le goût d'un curry", confie Christopher Thé.

Le gâteau a été créé pour célébrer le 70e anniversaire de l'association caritative "Meals on Wheels", qui s'occupe principalement des personnes âgées.

PUBLICITÉ

Pour en savoir plus sur cette histoire, regardez la vidéo dans le lecteur média ci-dessus.

Video editor • Roselyne Min

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Comment les porcs pourraient un jour aider les personnes souffrant d'insuffisance hépatique

Un homme paraplégique peut de nouveau se déplacer grâce à une interface cerveau-moelle épinière

Obésité en Europe : quels sont les pays les plus touchés ?