Une technologie permet aux aveugles d'expérimenter une éclipse de soleil

Minh Ha, responsable des technologies d'assistance à l'école pour aveugles Perkins, essaie un appareil LightSound pour la première fois.
Minh Ha, responsable des technologies d'assistance à l'école pour aveugles Perkins, essaie un appareil LightSound pour la première fois. Tous droits réservés AP Photo/Mary Conlon
Tous droits réservés AP Photo/Mary Conlon
Par AP & Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Cet article a été initialement publié en anglais

Tandis que les observateurs de l'éclipse regardent le ciel, les personnes aveugles ou malvoyantes pourront entendre et ressentir l'événement céleste.

PUBLICITÉ

Lorsqu'une éclipse solaire totale traversera l'Amérique du Nord, en avril, des dispositifs sonores et tactiles seront mis à la disposition des personnes aveugles.

"Les éclipses sont très belles et tout le monde devrait pouvoir en faire l'expérience une fois dans sa vie", confie Yuki Hatch, élève en dernière année de lycée à Austin, au Texas.

Yuki Hatch, malvoyante et passionnée d'espace, espère devenir un jour informaticienne à la NASA.

Le jour de l'éclipse, lorsque la Lune passe entre la Terre et le Soleil, Yuki et ses camarades de classe de l'École du Texas pour aveugles et malvoyants prévoient de s'asseoir dehors, dans la cour de l'école.

Ils écouteront un petit appareil appelé "LightSound Box" qui traduit les changements de lumière en sons.

Lorsque le soleil est brillant, ils entendront des notes de flûte aiguës et délicates. Lorsque la lune commence à couvrir le soleil, les notes moyennes sont celles d'une clarinette. L'obscurité est rendue par un cliquetis grave.

"J'ai hâte de pouvoir entendre l'éclipse au lieu de la voir", déclare Yuki Hatch.

Entendre l'éclipse

Le dispositif LightSound est le fruit d'une collaboration entre Wanda Díaz-Merced, astronome aveugle, et Allyson Bieryla, astronome à Harvard.

Wanda Díaz-Merced traduit régulièrement ses données en audio afin d'analyser des modèles dans le cadre de ses recherches.

Un prototype a été utilisé pour la première fois lors de l'éclipse solaire totale de 2017 qui a traversé les États-Unis, puis l'appareil a été utilisé lors d'autres éclipses.

Les éclipses sont de très belles choses, et chacun devrait pouvoir en faire l'expérience une fois dans sa vie.
Yuki Hatch
Étudiante au Texas

Cette année, ils collaborent avec d'autres institutions et visent à distribuer au moins 750 appareils dans des lieux accueillant des événements liés à l'éclipse au Mexique, aux États-Unis et au Canada.

Ils ont organisé des ateliers dans des universités et des musées pour construire les appareils et fournissent des instructions de bricolage sur le site web du groupe.

"Le ciel appartient à tout le monde. Et si cet événement est accessible au reste du monde, il doit l'être aussi aux aveugles", affirme Wanda Díaz-Merced.

"Je veux que les étudiants puissent entendre l'éclipse et les étoiles".

La bibliothèque Perkins, associée à l'école Perkins pour aveugles de Watertown, dans le Massachusetts, prévoit de diffuser les sons changeants de l'appareil LightSound sur Zoom pour que les membres puissent les écouter en ligne et par téléphone, explique Erin Fragola, responsable de l'action sociale.

Outre les étudiants, de nombreux clients âgés de la bibliothèque souffrent d'une perte de vision liée à l'âge.

"Nous essayons de trouver des moyens de rendre les choses plus accessibles pour tout le monde", indique-t-elle.

D'autres découvriront l'événement solaire par le toucher, grâce à la tablette Cadence de l'entreprise Tactile Engineering de l'Indiana. Cette tablette, de la taille d'un téléphone portable, comporte des rangées de points qui se déplacent vers le haut et vers le bas. Elle peut être utilisée à diverses fins : lecture du braille, visualisation de graphiques et de clips vidéo, jeux vidéo.

PUBLICITÉ

Pour l'éclipse, "un étudiant peut mettre sa main sur l'appareil et sentir la lune se déplacer lentement sur le soleil", indique Wunji Lau, de Tactile Engineering.

L'Indiana School for the Blind and Visually Impaired a commencé à intégrer la tablette dans son programme l'année dernière. Certains élèves de l'école ont vécu l'éclipse de feu d'octobre dernier avec la tablette.

Jazmine Nelson, étudiante en deuxième année, est impatiente de se joindre à la foule attendue lors de la grande manifestation organisée par la NASA pour observer l'éclipse au Motor Speedway d'Indianapolis, où la tablette sera disponible.

Avec la tablette, "on a l'impression de faire partie de quelque chose", dit-elle.

Sa camarade de classe Minerva Pineda-Allen ajoute : "C'est une occasion très rare, qui ne se représentera peut-être pas".

PUBLICITÉ
Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Pourquoi les éclipses de soleil captivent les artistes depuis toujours

Une nouvelle étude révèle comment fonctionne le cerveau des polyglottes

Las Vegas : de nouveaux outils révolutionnaires pour les aveugles et les malentendants