Ce qu'il faut savoir sur l'éclipse solaire totale visible en Amérique du Nord en avril

Tyler Hanson, de Fort Rucker, Ala, regarde le soleil quelques instants avant l'éclipse totale, lundi 21 août 2017, à Nashville, Tennessee.
Tyler Hanson, de Fort Rucker, Ala, regarde le soleil quelques instants avant l'éclipse totale, lundi 21 août 2017, à Nashville, Tennessee. Tous droits réservés John Minchillo/AP
Par Euronews avec AP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Cet article a été initialement publié en anglais

Après l'éclipse solaire qui sera visible en Amérique du Nord, l'Europe pourra en voir une à son tour en août 2026, depuis le Groenland, l'Islande ou encore l'Espagne.

PUBLICITÉ

C'est un fait rare : une éclipse solaire totale sera visible dans certaines parties du Mexique, des États-Unis et du Canada, le 8 avril prochain.     

Ce phénomène se produit lorsque la Lune s'aligne parfaitement sur la Terre et le Soleil, bloquant momentanément les rayons du Soleil.

Plus la Lune est proche et le Soleil lointain, plus la durée de l'éclipse s'allonge.

Le 7 avril, la Lune s'approchera au près de la Terre et semblera donc légèrement plus grosse dans le ciel, ce qui portera la durée de l'éclipse totale de Soleil à 4 minutes et 28 secondes dans certaines régions.

"Il est très intéressant de noter qu'il n'existe aucun autre endroit dans le système solaire, à notre connaissance, où il y ait un astre comme la Lune ayant la taille requise pour cacher parfaitement le Soleil. C'est tout à fait unique, et la Terre est unique", a déclaré Kelly Korreck, responsable du programme de la NASA pour les éclipses solaires de 2023 et 2024.

It's very interesting that nowhere else in our solar system, that we know of, has the right size moon to just block the exact surface of the Sun.
Kelly Korreck
Programme Manager for 2023 and 2024 Solar Eclipses, NASA

Selon les experts, les éclipses solaires totales sont d'ordinaire visibles dans des zones inhabitées, comme dans le Pacifique Sud ou l'Antarctique.

Mais il faut généralement compter 400 ans à 1 000 ans pour qu'une éclipse totale soit de nouveau visible à un même endroit, selon Kelly Korreck.

Les Européens pourront observer la prochaine éclipse solaire totale en août 2026, lorsqu'elle apparaîtra dans les zones septentrionales du Groenland, de l'Islande et de l'Espagne.

Une éclipse totale sera à nouveau visible en Espagne moins d'un an plus tard, en août 2027.

Il faudra en revanche attendre 2061 pour qu'une éclipse totale se produise à nouveau en Europe après celle de 2027.

Que se passe-t-il pendant une éclipse solaire totale ?

Quelques minutes avant que l'éclipse ne soit totale, les spectateurs peuvent apercevoir des zones d'ombre - des formes ondulées que l'on peut voir se déplacer sur des surfaces. Elles sont généralement peu visibles et difficiles à photographier.

"Quelques minutes avant que l'éclipse ne soit totale, lorsque le Soleil devient très très fin, il y a un effet de diffraction de la lumière solaire projetée au sol, mais qui arrive sur nous à 1600 km/h. Vous voyez donc cette lumière au sol, mais elle n'est pas visible. La lumière au sol ressemble donc à de petites ondulations", explique Patricia Reiff, professeure de physique et d'astronomie à l'université de Rice.

Une fois le Soleil quasi entièrement dissimulé, seule sa couronne restera visible, ainsi qu'un point lumineux isolé sur le bord de la Lune, appelé "anneau de diamant".

Pendant la totalité de l'éclipse, les spectateurs peuvent regarder l'horizon dans toutes les directions et voir ce qui ressemble à un coucher de soleil à 360 degrés.

"Vous verrez une lueur rougeâtre, liée au fait que les autres zones ne se trouvent pas dans celle de l'éclipse totale", a déclaré Kelly Reiff.

Pendant la totalité de l'éclipse, les planètes restent visibles dans le ciel obscurci, bien que certaines soient trop sombres pour être vues sans l'aide d'un télescope.

Selon Kelly Reiff, lors de l'éclipse totale qui se produira en avril en Amérique du Nord, Jupiter et Vénus devraient être visibles de part et d'autre du Soleil, de même que Mars et Saturne.

À l'approche de cet événement exceptionnel, les experts invitent les spectateurs à se munir de lunettes spéciales pour protéger leurs yeux lors de l'éclipse.

PUBLICITÉ

"Nous veillons à ce que les gens comprennent que le fait de regarder l'éclipse partielle peut abîmer leurs yeux. Il est donc préférable d'utiliser une méthode d'observation indirecte ou des lunettes d'observation solaire", estime Kelly Korreck.

Pendant l'éclipse totale, lorsque le Soleil sera complètement caché, il sera possible d'enlever ses lunettes et de regarder ce spectacle à l'oeil nu. Mais avant et après l'éclipse, des lunettes certifiées sont indispensables pour éviter les lésions oculaires.

Les appareils photo, les jumelles et les télescopes doivent également être équipés de filtres solaires spéciaux pour permettre une observation sécure, selon les experts.

Pour en savoir plus, jetez un oeil à cette vidéo:

Video editor • Roselyne Min

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Rémunération entre les hommes et les femmes en Europe : comment les pays se comparent-ils en matière de réduction de l'écart ?

La Grèce face au fléau des deepfakes pornographiques

Les Américains dans l'attente de l'éclipse de soleil