This content is not available in your region

Saint-Pétersbourg dévoile ses charmes culturels en automne

euronews_icons_loading
Postcards
Postcards   -   Tous droits réservés  euronews
Par Galina Polonskaya
Taille du texte Aa Aa

Le début de l'automne est une période idéale pour explorer les sites culturels de Saint-Pétersbourg. La majestueuse Académie d'État des Arts et du Design de Stieglitz, par exemple, abrite des chefs-d'œuvre qui à l'origine, servaient de support pédagogique pour les étudiants.

Balade dans l'histoire des arts

Cette institution et son musée permettent de parcourir l'histoire des arts. Ce que nous confirme Sonya Dmitryeva, une étudiante en conception de mobilier.

"Saint-Pétersbourg est une ville dédiée à la création et le début de l'automne est une époque très spéciale : il y a encore la lumière du jour et c'est propice à la visite des musées, des expositions," assure la jeune femme. Au sein de l'Académie, poursuit-elle, "on peut sentir cette atmosphère créatrice qui est une source d'inspiration," estime-t-elle.

Navire impérial

À quai, on peut découvrir un autre type d'œuvre d'art conçu par Pierre le Grand : une reproduction à taille réelle du Poltava, le premier vaisseau de ligne de la marine impériale russe.

À bord, tout fonctionne exactement comme à l'époque de l'empereur à l'origine de sa construction qui fut aussi le fondateur de Saint-Pétersbourg. Dans ce navire, on a l'impression de pouvoir toucher l'histoire du doigt et de remonter dans le temps, jusqu'à l'époque de Pierre le Grand.

euronews
Reproduction du Poltava, premier vaisseau de ligne de la marine impériale russeeuronews

Passé et présent se rejoignent

Depuis le balcon de l'amiral, on peut observer comment dans cette ville, passé et présent cohabitent avec la tour futuriste Lakhta, le plus haut gratte-ciel d'Europe, qui scintille au loin.

Saint-Pétersbourg est un membre du programme "Safe Travels" du Conseil mondial du voyage et du tourisme (WTTC). Vous pouvez retrouver ici, les sites de la ville qui ont été labellisés pour avoir adopté les protocoles "Safe Travels" en matière de santé et d'hygiène.

Journaliste • Galina Polonskaya