This content is not available in your region

Le bouillonnant patchwork culturel de Moscou en automne

euronews_icons_loading
Postcards
Postcards   -   Tous droits réservés  euronews
Par Galina Polonskaya
Taille du texte Aa Aa

Le début de l'automne est propice à une visite inspirante de Moscou. C'est une saison qui donne un charme tout particulier à l'un des secteurs les plus romantiques de la ville, les Étangs du Patriarche.

Ce jardin populaire a acquis une notoriété mondiale quand Mikhaïl Boulgakov l'a décrit dans son roman qui est un chef-d'œuvre de la littérature russe : "Le Maître et Marguerite".

euronews
L'ambiance romantique des Étangs du Patriarcheeuronews

"On a l'impression d'être au cœur du monde"

Haut lieu culturel, Artplay, situé dans une ancienne usine de fabrication de manomètres, attire les amateurs d'art, de design et de stylisme.

Cet automne, l'exposition "Patchwork Man" de Zorikto Dorzhiev y explore le thème de la vie moderne dans les grandes villes.

euronews
Zorikto Dorzhiev nous présente son exposition "The Patchwork Man"euronews

"Moscou, c'est justement l'illustration la plus vive du concept de patchwork," nous explique l'artiste. "C'est une ville de contrastes où le passé et le présent se mélangent et où des couleurs et formes inédites apparaissent," renchérit-il. "C'est ce qui fait qu'on a l'impression d'être au cœur du monde et de pouvoir sentir son pouls," dit-il.

Œuvre d'art culinaire

Au restaurant Uhvat, on peut goûter à cette combinaison entre l'ancien et le nouveau avec le chef Viktor Beley qui fait entrer la cuisine russe dans la modernité.

euronews
Le varenets selon Viktor Beleyeuronews

Nous découvrons par exemple, sa version revisitée du varenets, une boisson lactée fermentée traditionnelle, qui grâce à son talent, est passée au rang d'œuvre d'art culinaire.

Journaliste • Galina Polonskaya