Croatie : Kolinda Grabar Kitarovic, première femme élue présidente

Croatie : Kolinda Grabar Kitarovic, première femme élue présidente
Tous droits réservés 
Par Didier Burnod avec AVEC AFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button

La conservatrice Kolinda Grabar Kitarovic a été élue au suffrage universel présidente de Croatie à l'issue du second tour où elle a battu le président sortant social-démocrate Ivo Josipovic.

PUBLICITÉ

Son sourire, son visage, en une de tous les journaux de Croatie. Kolinda Grabar Kitarovic est devenue ce dimanche, à 46 ans, la première femme présidente de la Croatie à l’issue du second tour. Candidate de l’opposition conservatrice, elle aura la lourde tâche de redonner de l’espoir aux Croates.

“Je n’attends aucune amélioration, réagit par exemple un habitant de Zagreb. Tant que l‘économie ne va pas mieux, rien ne changera. On a besoin d’emplois, et on sait comment les politiques fonctionnent ici, ils ne font rien.”

Ancienne ministre de l’Intégration européenne puis des Affaires étrangères, Kolinda Grabar Kitarovic a promis, devant ses partisans, de faire de la Croatie “l’un des pays les plus développés de l’Union européenne et du monde”. Le chemin sera long, le pays étant embourbé dans la crise, incapable de sortir de la récession depuis six ans.

Élue au suffrage universel, Kolinda Grabar Kitarovic a recueilli un peu plus de 50 % des voix et ainsi battu Ivo Josipovic, le président sortant social-démocrate. Ce dernier a reconnu sa défaite et félicité la vainqueur. Il était pourtant donné favori, mais le manque de résultats de son gouvernement sur le plan économique lui a probablement coûté sa réélection.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Vives protestations en Arménie après l'accord de délimitation de la frontière avec Azerbaïdjan

États-Unis : Gaza s'invite dans la primaire démocrate du Michigan

En Grèce, les agriculteurs réclament un ajustement immédiat de la Politique Agricole Commune.