DERNIERE MINUTE

Boko Haram s'attaque au Cameroun

Boko Haram s'attaque au Cameroun
Taille du texte Aa Aa

Boko Haram met ses menaces à exécution et exporte sa violence au-delà des frontières du Nigeria. Le groupe islamiste radical a lancé une vaste offensive, ce lundi, contre une base militaire de Kolofata, dans le nord du Cameroun voisin. Cette offensive, qui a fait 143 morts dans les rangs des islamistes selon le gouvernement camerounais, intervient alors que Boko Haram sème la mort et la destruction depuis plusieurs jours à Baga, dans le nord-est du Nigeria. Plusieurs centaines de personnes y auraient été massacrées et plusieurs dizaines de milliers d’autres seraient en fuite.

“Les attaques dans la ville de Baga, dans l‘État de Borno, les 3 et 7 janvier, ont déplacé environ 150 000 personnes. Il s’agit d’estimations de l’Agence d’Urgence de l‘État de Borno, car l’accès en toute indépendance à la zone n’est pas possible pour le moment. Il faut donc que ces chiffres soient vérifiés par les Nations Unies”, a réagi Jens Laerke, porte parole du bureau de coordination des affaire humanitaires de l’ONU.

Les exactions attribuées à Boko Haram se sont intensifiées ces derniers mois. Le groupe ne reculant devant rien, comme samedi, à Maïduguri, où c’est une fillette d’une dizaine d’années seulement qui a été envoyée se faire exploser dans un marché très fréquenté.

Incapable de faire face, l’armée nigérianne a appelé ce week-end la communauté internationale à l’aide.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.