EventsÉvènementsPodcasts
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

Après deux ans de pause, le CERN a redémarré le plus puissant accélérateur de particules au monde

Après deux ans de pause, le CERN a redémarré le plus puissant accélérateur de particules au monde
Tous droits réservés 
Par Euronews avec AFP, CERN
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button

Une prouesse saluée par des applaudissements des équipes basées à la frontière franco-suisse. Ce redémarrage du grand collisionneur de hadrons

PUBLICITÉ

Une prouesse saluée par des applaudissements des équipes basées à la frontière franco-suisse.

Ce redémarrage du grand collisionneur de hadrons suscite un réel engouement au sein au sein de la communauté scientifique. Il ouvre la voie à l’exploration de nouveaux territoires de la physique, tels que la matière noire ou l’antimatière.

“Maintenant, nous avons tout juste réussi à faire la première étape : un faisceau de protons a fait le tour de l’anneau de 27 kilomètres dans un sens puis un deuxième a accompli le même circuit en sens inverse. Mais l‘étape la plus importante est devant nous, lorsque nous porterons l‘énergie des faisceaux à des niveaux record”.

L’accélérateur de particules avait été placé en arrêt technique pendant deux ans afin de permettre à des centaines d’ingénieurs et de techniciens de le réparer et le consolider afin qu’il fonctionne avec une énergie plus élevée.

Lors de sa première phase d’exploitation, il avait permis de confirmer l’existence du boson de Higgs.

[Press Release] Proton beams are back in the LHC http://t.co/OMgJ6w84Cr#RestartLHCpic.twitter.com/rdTsuCkWLk

— CERNpress (@CERNpress) April 5, 2015

Beam 1, the second to circulate, is successfully through all sectors of the LHC! Startup complete! #RestartLHCpic.twitter.com/ZgI0E1J8k6

— CERN (@CERN) April 5, 2015

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Art Basel : la grande foire d'art de Bâle va ouvrir ses portes au public

Le lac Léman menacé par des températures élevées

La Suisse aussi va augmenter le budget de sa défense