Ligue des champions : Paris, Madrid et Turin commencent bien

Ligue des champions : Paris, Madrid et Turin commencent bien
Par Vincent Ménard avec AFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Le Real Madrid réussit son entame de Ligue des champions en surclassant le Chakhtior Donetsk 4-0 avec un but de Karim Benzema et un triplé de

PUBLICITÉ

Le Real Madrid réussit son entame de Ligue des champions en surclassant le Chakhtior Donetsk 4-0 avec un but de Karim Benzema et un triplé de Cristiano Ronaldo.

Seul point noir pour les Madrilènes : les sorties sur blessure de Gareth Bale et Sergio Ramos.

Le PSG bat Malmö 2-0 avec notamment le premier but sous ses nouvelles couleurs d’Angel di Maria.

La soirée commence bien pour Manchester United, mais elle se termine mal.

Les Mancuniens ouvrent le score sur la pelouse d’Eindhoven grâce à Memphis Depay, sauf que le PSV finit par l’emporter deux buts à un.

De son côté, Wolfsbourg vient à bout du CSKA Moscou 1-0 grâce à sa pépite chipée à Schalke 04, Julian Draxler.

Antoine Griezmann frappe deux fois

Un doublé du Français Antoine Griezmann permet à l’Atlético Madrid de revenir d’Istanbul – plus précisément de Galatasaray – avec trois points en poche.

Même score, 2-0, en faveur de Benfica aux dépens des Kazakhs d’Astana qui faisaient leurs grands débuts à ce niveau de la compétition.

Battue en finale en mai dernier et en difficulté en série A, la Juventus s’impose 2-1 sur le terrain de Manchester City.

Giorgio Chiellini marque contre son camp avant que Mario Mandzukic et Alvaro Morata ne redonnent du souffle à la “Vieille Dame”.

Séville obtient trois pénaltys contre le Borussia Mönchengladbach; Kevin Gameiro en marque un, en rate un et en provoque un pour une victoire finale des Andalous 3 à 0.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Procès de Dani Alvès : l'ex-footballeur brésilien condamné pour agression sexuelle

Italie : le football entaché à nouveau par le racisme

Des milliers de fans ont rendu un dernier hommage à Franz Beckenbauer au stade du Bayern Munich