Les données de quatre millions de Britanniques volées par des hackers

Les données de quatre millions de Britanniques volées par des hackers
Tous droits réservés 
Par Laurence Alexandrowicz avec AFP, Reuters
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

En Grande-Bretagne, la compagnie TalkTalk est piratée pour la troisième fois en un an : les hackers réclament cette fois une rançon, en échange des

PUBLICITÉ

En Grande-Bretagne, la compagnie TalkTalk est piratée pour la troisième fois en un an : les hackers réclament cette fois une rançon, en échange des données des clients.

TalkTalk, important fournisseur de téléphonie et d’accès internet, est victime d’une cyber attaque d’envergure depuis mercredi. Son site est aujourd’hui inaccessible.

“C’est un problème mondial pour les entreprises en ligne, explique James Bevan, expert : les données ne peuvent pas être considérées comme véritablement sécurisées et ce doit être maintenant la priorité numéro un pour les entreprises de protéger les données de leurs clients et l’intégrité de leur entreprise.”

Des hackers cyber-islamistes

Les données personnelles de quatre millions de Britanniques, noms, adresses et coordonnées bancaires, sont aux mains des pirates. Ces derniers prétendent être en Russie et être un groupe jihadiste cyber-islamiste, selon un ancien enquêteur de l’unité de cybercrime de Scotland Yard.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

La fausse annonce de la mort de Charles III

Tribune : "Ce projet de loi sur le Rwanda est cruel et inhumain"

Le prince William appelle à la cessation des combats à Gaza dès que possible