Les violences s'intensifient à Hébron

Les violences s'intensifient à Hébron
Tous droits réservés 
Par Euronews avec AFP, EFE, Reuters
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Poudrière de la Cisjordanie, la grande ville a été de nouveau le théâtre de heurts sanglants entre Palestiniens et soldats et colons israéliens. 500

PUBLICITÉ

Poudrière de la Cisjordanie, la grande ville a été de nouveau le théâtre de heurts sanglants entre Palestiniens et soldats et colons israéliens. 500 colons israéliens vivent parmi les Palestiniens derrière des miradors et des barbelés. Hébron abrite le tombeau des Patriarches, site sacré pour les musulmans et les juifs et source de vives tensions.

Trois Palestiniens ont été tués hier et ce matin après des attaques et un Israélien a été grièvement blessé selon Tsahal. Les Palestiniens ont été enterrés lors de funérailles en présence d’une foule massive et dans un contexte de tension permanente dans cette région.

Parallèlement dans la bande de Gaza, l’armée israélienne a lancé un raid aérien contre deux cibles du mouvement islamiste palestinien Hamas, après un tir de roquette vers le sud d’Israël, selon un communiqué militaire. Selon des sources de sécurité palestiniennes et des témoins citées par l’AFP, ces raids ont provoqué des dégâts matériels et seulement un blessé léger.

Depuis le 1er octobre, la vague de violences dans les Territoires palestiniens, à Jérusalem et en Israël a fait 57 morts, des Palestiniens et un Arabe israélien – pour moitié des auteurs d’attentat et de l’autre côté neuf morts israéliens selon le décompte de l’Agence France Presse.

Cisjordanie: violences à Hébron premier accroc de l'accord diplomatique #Israël#Palestinehttps://t.co/9BrlnBaTCfpic.twitter.com/LNHqYp5zGi

— Courrier inter (@courrierinter) 27 Octobre 2015

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Israël affirme avoir intercepté 99 % des drones et missiles lancés par l'Iran

Aide humanitaire : selon l'ONU, Gaza est en pénurie extrême de nourriture et d'eau

Après six mois de guerre à Gaza, Israël a retiré ses troupes du sud de l'enclave