DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Première réaction de Julian Assange : la Suède et le Royaume-Uni doivent "appliquer le verdict de l'ONU".

Première réaction de Julian Assange : la Suède et le Royaume-Uni doivent "appliquer le verdict de l'ONU".
Taille du texte Aa Aa

Julian Assange a appelé vendredi le Royaume-Uni et la Suède à “appliquer” la décision du conseil de l’ONU qui a jugé sa détention arbitraire et demandé sa libération.

Apparaissant lors d’une vidéo-conférence à Londres, le fondateur de Wikileaks a déclaré: “il revient maintenant à la Suède et au Royaume-Uni d’appliquer le verdict” du conseil, qui est selon lui “une décision majeure”.

AFP