Cet article n'est pas disponible depuis votre région

Bain de sang dans deux hôpitaux syriens victimes de raids aériens

Access to the comments Discussion
Par Euronews  avec AFP, Reuters
euronews_icons_loading
Bain de sang dans deux hôpitaux syriens victimes de raids aériens

Deux hôpitaux syriens ont été visés par des raids aériens à quelques heures d’intervalle dans le nord-est du pays. Dans cet établissement soutenu par Médecins sans frontières (MSF) près d’Idlib, l’ONG affirme que huit personnes au moins ont été tuées dans le tir de quatre roquettes.

Au moins 14 civils ont été également tués dans un autre hôpital et dans une école près de Azaz. L‘établissement est un hôpital pour enfants où de nombreux Syriens fuyant la guerre étaient réfugiés.

La Russie est montrée du doigt, notamment par le Premier ministre turc en visite en Ukraine.
La Turquie qui depuis trois jours bombarde
depuis sa frontière des positions kurdes du YPG en Syrie, pour contrer leur influence. Moscou dénonce une politique “provocatrice” d’Ankara qui constitue “une menace pour la paix”.